Accord social 2019-2020
Les salaires peuvent augmenter de 4,6 %

Le Conseil central de l'économie (CCE) a calculé l'augmentation maximale des salaires en 2019 et 2020, conformément à la loi de 1996 sur la protection de l'emploi et de la compétitivité des entreprises.

Compte tenu de la croissance prévue du coût horaire du travail dans les trois pays de référence (Allemagne, France, Pays-Bas), la marge disponible est de 4,6 %. L'inflation attendue est à 3,8 %. Étant donné l'indexation automatique des salaires, en vigueur en Belgique, il reste (4,6 - 3,8) 0,8 % d'augmentation barémique légalement possible en deux ans. C'est le chiffre soumis aux négociateurs du "Groupe des dix" (G10), chargés de conclure un accord social. Ils doivent en principe avoir terminé fin janvier, avant l'ouverture des négociations sectorielles.

La limite fixée par le CCE est légale et donc stricte. Faute de gouvernement de plein exercice, seul le Parlement pourrait entériner un accord qui irait au-delà. La marge de négociation est néanmoins réelle. Le chiffre de 0,8 % est global et il n'est pas rare que le G10 accepte d'aller au-delà pour le salaire minimum. Ce chiffre concerne le coût salarial et il est aussi arrivé que le G10 utilise des biais (écochèques, chèques-repas, frais divers, plans de pension...) pour arriver à une hausse supérieure du pouvoir d'achat des salariés.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Paiements électroniques
    La baisse des tarifs ne se fait pas sentir

    Depuis 2015 le prix a baissé de 2 % à 26 %. Alors pourquoi les commerçants ont-ils un ressenti différent ?
    Lire la suite
  • La musique doit se payer
    Unisono, la plateforme qui simplifie les démarches

    Il faut payer des droits d'auteur à la Sabam et des droits dits voisins à la Simim et à Playright. Cela fait des années qu'UCM demande à ces trois sociétés de s'harmoniser. Message reçu.
    Lire la suite
  • La CSC affilie des indépendants
    Le syndicat chrétien ratisse (trop) large

    Si la CSC se pique de défendre les indépendants, elle devrait réclamer l'égalité en matière de pension, la baisse des cotisations à 20 %...
    Lire la suite
  • Nouveau congé parental
    Un dixième temps : l'employeur peut refuser

    La nouvelle formule à un dixième temps peut être refusée. C'était une exigence UCM...
    Lire la suite