Aides spéciales Covid en province de Namur
Les communes mettent la main au portefeuille

Depuis le début de la crise, les communes namuroises se sont fortement mobilisées pour soutenir les entreprises dans la tourmente. Certaines allant même jusqu'à octroyer des aides directes.

En province de Namur, c'est la commune de Ciney qui, déjà en 2020, a ouvert le bal des aides directes en attribuant un montant de 1.500 euros aux commerçants et aux professionnels de l'horeca.

En 2021, et au vu de la prolongation de la fermeture de certains secteurs, la commune de Gembloux a elle aussi accordé, à 120 commerçants totalement ou partiellement fermés, des primes allant de 1.000 à 2.750 euros, pour un montant total de 238.500 euros.

C'est maintenant au tour des indépendants installés sur la commune de Namur d'être invités à déposer une demande d'aide. En effet, les autorités namuroises, après avoir soumis leur règlement à lecture et à modification par le service lobby UCM Namur, ont annoncé débloquer une enveloppe de 1.500.000 euros à destination des indépendants durement impactés. Il s'agit de primes variant de 2.000 à 3.000 euros pour l'horeca, l'événementiel, les agences de voyages, les métiers de contact mais aussi des commerces dits "non-essentiels" qui ont été limités à l'ouverture sur rendez-vous. Le demande d'aide doit être introduite pour le 15 juin au plus tard via un formulaire téléchargeable sur le site de la Ville de Namur (voir encadré).

À Profondeville également, le collège communal a mis sur pied un règlement d'aides directes (de 1.000 à 2.000 euros). Une fois encore, UCM a été sollicitée pour relire attentivement ledit règlement afin de s'assurer qu'il vise, comme pour Namur, le plus précisément possible les indépendants les plus touchés. Les modalités pratiques seront bientôt publiées sur le site communal.

D'autres communes de la province ont pris contact avec UCM et envisagent de distribuer ce même type d'aides. "Nous ne pouvons que nous réjouir d'être consultés dans un véritable partenariat et de pouvoir proposer des améliorations qui sont ensuite retenues pour que personne ne soit laissé au bord du chemin", pointe François Bersez, président UCM Namur.

Pour plus d'infos sur les aides disponibles dans la commune de Namur :
[ namur.be/fr/actualite }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Weekend du client
    2-3 octobre

    La cinquième édition du Weekend du client aura lieu les samedi 2 et dimanche 3 octobre. Il est d'ores et déjà possible de s'inscrire.
    Lire la suite
  • Charleroi
    Bureau du commerce en devenir

    L'échevinat du commerce de Charleroi veut relancer l'activité commerciale, redynamiser les noyaux périphériques et certains quartiers du centre-ville via un "Bureau du commerce".
    Lire la suite