Communautés d'énergie
Le circuit court au bénéfice de tous

Les citoyens, pouvoirs publics et entreprises peuvent dorénavant s'unir en communautés pour produire et consommer ensemble une énergie renouvelable locale à un tarif avantageux.

Il est désormais possible de créer à Bruxelles une communauté d'énergie pour partager la production des installations d'énergie renouvelable. En Wallonie, cette nouveauté, s'adressant à toute personne seule ou en collectif qui souhaite se lancer dans le partage d'énergie ou qui souhaite développer une communauté d'énergie, devrait être opérationnelle d'ici 2024.

Les communautés d'énergie et le partage d'énergie permettent aux citoyens, entreprises et pouvoirs publics de produire ensemble ainsi que de consommer localement l'énergie renouvelable, d'en fournir pour les bâtiments voire les bornes de recharge des véhicules électriques. Ces communautés fonctionnent selon le principe de l'autoconsommation collective. Celui qui produit l'énergie, principalement via des panneaux photovoltaïques, revend son excédent de production aux riverains. Le prix fixé est alors avantageux pour toutes les parties concernées, en comparaison avec les tarifs généralement fixés d'injection sur le réseau.

Ces modèles de communautés sont issus de directives européennes mais n'avaient jusqu'à présent pas d'existence légale dans les droits régionaux bruxellois et wallon, et n'étaient apparus que sous forme de projet-pilote dans la capitale.

Quels avantages ?

La constitution d'une communauté d'énergie permet aux producteurs et aux consommateurs de faire des économies d'argent tout en participant à la transition énergétique. Ils gagnent en outre de l'autonomie vis-à-vis du réseau de distribution, s'inscrivent dans une démarche plus respectueuse de l'environnement, avec la garantie qu'une partie de l'électricité qu'ils consommeront soit bien renouvelable. En résumé, le consommateur profite d'une électricité verte à moindre coût et le producteur génère une source de revenus.

Cette transition comporte par essence des changements techniques, et les entreprises voulant bénéficier de cette révolution devront se familiariser avec des termes tels que l'autoconsommation ou les compteurs communicants. À Bruxelles, le Facilitateur "partage et communautés d'énergie" existe déjà pour accompagner gratuitement dans ces changements. UCM éclaire, elle aussi, sur ces questions et propose même un accompagnement plus complet incluant les thématiques de l'isolation ou de la consommation énergétique des entreprises. Ses conseillers énergie peuvent se rendre gratuitement chez les indépendants et entreprises sur simple demande. UCM intervient en Région bruxelloise dans le cadre du Pack Énergie coordonné par Bruxelles Environnement, et en Wallonie en tant que Facilitateur URE indépendants.

En savoir plus

Pour contacter les conseillers énergie UCM :

info.energie@ucm.be

Autres actus se rapportant au sujet

  • Baromètre bruxellois
    Les entrepreneurs face à la crise

    Dans quelle mesure les indépendants et PME sont-ils touchés par les conséquences de la guerre en Ukraine ? La huitième édition du "baromètre" de Brupartners apporte un éclairage précieux.
    Lire la suite
  • Aux Éditions L'attitude des Héros
    Vous avez échoué ? Quelle chance !

    L'être humain, qu'il soit entrepreneur ou pas, n'aime guère chuter ou échouer. Or, un échec peut se transformer en opportunité et devenir l'un des ingrédients de notre prochaine réussite.
    Lire la suite
  • Bruxelles : finance&invest.brussels
    Bilan express

    En quelques années, l'invest bruxellois (autrefois SRIB, aujourd'hui finance&invest.brussels) s'est radicalement transformé. Le point avec son CEO depuis 2018, Pierre Hermant.
    Lire la suite