Davantage d'indépendants et de PME
Les projets d'entreprise plus nombreux que jamais

C'est une progression magnifique, même si l'enthousiasme doit être tempéré par une double observation. Le chiffre englobe les indépendants à titre complémentaire et chaque passage en société est compté comme une nouvelle création. Il n'en reste pas moins que la tendance est là : le dynamisme entrepreneurial n'a pas diminué malgré le Covid et l'inflation qui a démarré à l'automne.

C'est la Flandre qui présente les meilleurs résultats sur le court et le long termes. En 2021, près de deux starters sur trois sont au nord du pays. L'écart se creuse : depuis 2011, la progression est de 14 % à Bruxelles, 17 % en Wallonie et 62 % en Flandre ! On a un starter pour 91 habitants au nord, pour 101 habitants au centre et 137 au sud.

Les hommes sont majoritaires (60 %) pour les entreprises créées en personne physique, mais le ratio est de deux tiers/un tiers pour les activités existantes. Un léger rattrapage semble s'opérer. De même, dans le panel des formes juridiques, la personne physique reste prépondérante (56 %) mais les créations d'entreprise sous le régime de sociétés (44,2 %) augmentent plus vite. La SRL est de très loin la forme la plus utilisée.

Pratiquement tous les secteurs sont en croissance avec de fortes progressions pour les services aux entreprises, les professions libérales médicales, les services aux personnes, la construction… L'horeca connaît une légère diminution de nouvelles activités.

Le taux de survie à cinq ans est de 85 %. Cela signifie que parmi les 95.080 entreprises qui ont débuté leurs activités en 2017, 81.255 sont encore actives au début de l'année 2022. En réalité, la proportion est encore meilleure car le passage en société remet le compteur à zéro. Les confinements ont eu, paradoxalement, un effet très positif sur le taux de survie. Les aides apportées et le moratoire des faillites ont fortement diminué le nombre de cessations ces deux dernières années.

Les comparaisons internationales indiquent que la Belgique en général et la Wallonie en particulier ont encore fort à faire pour encourager la création d'entreprise. La protection sociale des indépendants est devenue décente mais la sensibilisation et l'information des jeunes et des demandeurs d'emploi doivent certainement être améliorées, tout comme les structures d'accompagnement et l'accès au financement.

L'Atlas du créateur est téléchargeable via ucm.be/documents/lobby-etudes

Autres actus se rapportant au sujet

  • Droit passerelle
    Quasi-extinction

    Le droit passerelle pour les indépendants est prolongé jusqu'au 30 juin, mais dans des conditions très restrictives.
    Lire la suite
  • Baromètre bruxellois
    Les entrepreneurs face à la crise

    Dans quelle mesure les indépendants et PME sont-ils touchés par les conséquences de la guerre en Ukraine ? La huitième édition du "baromètre" de Brupartners apporte un éclairage précieux.
    Lire la suite
  • Chevaux et ânes
    Registre

    Depuis février, de nouvelles mesures sont d'application concernant l'identification et la détention de chevaux et d'ânes.
    Lire la suite
  • Cyrana
    Prudence

    La "carte privilège" Cyrana permet d'obtenir une réduction sur ses achats en ligne auprès de grandes enseignes d'e-commerce, ainsi que quelques cadeaux mirobolants. Vigilance avant de signer...
    Lire la suite