Discrimination
FRANC JEU

L'inspection wallonne ne piégera pas les employeurs soupçonnés de discrimination à l'embauche. Le Parlement wallon a rejeté, majorité MR-CDH contre opposition PS-Écolo, une proposition de décret qui aurait autorisé des "contrôles mystère" : envois de faux CV et appels téléphoniques bidon.

L'UCM a poussé au rejet du texte. Organiser des traquenards n'est pas efficace pour promouvoir la diversité. La provocation, autorisée à Bruxelles et avec davantage de garde-fous au fédéral, n'est pratiquée nulle part en Europe. La discrimination est l'exception dans les PME et les rares faits relevés, déjà punissables, ne justifient pas une stigmatisation de l'ensemble des employeurs.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Accord social 2019-2020
    Les salaires peuvent augmenter de 4,6 %

    Compte tenu de la croissance prévue du coût horaire du travail dans les trois pays de référence (Allemagne, France, Pays-Bas), la marge disponible est de 4,6 %.
    Lire la suite
  • Électricité et TVA
    Une baisse du taux en trompe-l'œil

    Une TVA réduite profiterait surtout aux "gros" consommateurs et aux employeurs.
    Lire la suite