Droit de grève
Abus punis

Le 19 octobre 2015, lors d'une grève, un groupe de syndicalistes FGTB avait bloqué l'autoroute E40 sur le pont de Cheratte, près de Liège. Un chirurgien, coincé dans l'embouteillage, était arrivé trop tard pour sauver une patiente, décédée à l'hôpital.

Dix-sept personnes, dont seize affiliés du syndicat socialiste, ont été envoyées en correctionnelle par la chambre du conseil de Liège pour "entrave méchante à la circulation". Parmi eux se trouve Thierry Bodson, secrétaire général de la FGTB wallonne.

Pour certains, la décision de la chambre du conseil, qui sera contestée en appel, "met en cause le droit de grève". C'est faux. Cesser le travail n'implique pas de bloquer une autoroute.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Weekend du client
    2-3 octobre

    La cinquième édition du Weekend du client aura lieu les samedi 2 et dimanche 3 octobre. Il est d'ores et déjà possible de s'inscrire.
    Lire la suite
  • Fiscalité des voitures de société
    Le gouvernement propose une réforme radicale

    Le gouvernement veut "verdir" le parc des voitures de société. Il a rédigé un projet de loi qui pose un choix radical, bien que progressif, pour favoriser les moteurs électriques.
    Lire la suite
  • Les codes Nace sur la sellette
    Révision nécessaire

    L'Europe va revoir la nomenclature en 2022. La Belgique prévoit une révision générale en 2024. Le travail préparatoire a déjà commencé.
    Lire la suite