Coût réduit pour le commerce
Formation des salariés

La formation des travailleurs, c'est important. Ça améliore leurs compétences, ça leur en donne de nouvelles et ça les fidélise. Dans certains cas, c'est une obligation légale.

À l'UCM, nous avons toujours dit que la formation est un élément fondamental de la gestion du personnel. Mais il faut absolument éviter des mesures linéaires, identiques pour toutes les entreprises, avec des menaces de sanction. Ce n'est pas la bonne approche. Il vaut bien mieux convaincre et accompagner. C'est pourquoi l'UCM soutient, via les commissions paritaires où elle siège, les initiatives des secteurs qui encouragent la formation en prenant en charge une partie des coûts.

C'est le cas du secteur du commerce de détail. Lorsqu'un employeur qui relève de cette commission paritaire offre une formation à ses travailleurs, il peut ensuite s'adresser à l'UCM pour se faire rembourser une part des coûts investis. Ce remboursement peut atteindre 300 euros par demi-journée de formation !

Toutes les formations entrent-elles en ligne de compte ? Non. Elles doivent avoir été agréées par le fonds sectoriel. Là aussi, l'UCM agit en déposant chaque année un catalogue de formations actualisé, pour répondre au mieux aux attentes des indépendants et PME. Ainsi, dans le commerce de détail, la compréhension des techniques de vente, la gestion du temps ou la sécurité alimentaire sont quelques-unes des nombreuses formations disponibles.

Bien sûr, la formation que l'on acquiert sur le terrain, dite informelle, est essentielle et l'UCM intervient sans relâche pour qu'elle soit prise en compte et valorisée. Mais tout ne peut pas s'apprendre "sur le tas" et quand une aide financière existe, le chef d'entreprise aurait tort de s'en priver !

Pour le commerce de détail :
dynamisons.be/catalogue2018

Autres actus se rapportant au sujet

  • Pénuries de main-d'œuvre
    Inciter est la priorité

    Contraindre les demandeurs d'emploi à s'engager dans un métier en pénurie serait contreproductif. Inutile d'encombrer les PME de gens qui n'ont aucune envie de faire le travail qu'on attend d'eux.
    Lire la suite
  • Après le succès du Weekend du client
    Relancer le commerce

    Les commerçants ont pris une bouffée d'oxygène. Il faut à présent leur permettre de respirer librement. UCM plaide d'abord pour des mesures sanitaires cohérentes et non improvisées.
    Lire la suite
  • Budget
    Rigueur maladroite

    Le gouvernement fédéral a ouvert les robinets en 2020 pour amortir les effets de la pandémie. Il les referme. La rigueur budgétaire redevient la règle.
    Lire la suite
  • L'augmentation des salaires
    Des chiffres, pas de slogans

    Les syndicats ont mobilisé leurs troupes le 24 septembre pour demander une hausse des salaires.
    Lire la suite