Indépendants et protection sociale
Pension, maladie, faillite : le tiercé des inquiétudes

UCM a réalisé son quatrième baromètre du statut social des indépendants auprès d'un échantillon représentatif de 480 personnes. Les trois priorités ne varient pas. La pension reste le premier souci. Plus de huit répondants sur dix (82,5 %) souhaitent une amélioration du montant de la pension légale, qui dépasse rarement 1.260 euros par mois pour une carrière complète.

En deuxième position, plus de quatre indépendants sur dix (46 %) souhaitent une meilleure prise en charge des arrêts maladie. En cas d'incapacité de longue durée, plus de huit indépendants sur dix jugent le montant alloué (49 euros par jour pour un isolé) nettement insuffisant.

Le renforcement du droit passerelle ou couverture en cas de faillite est la troisième priorité, citée également par quatre indépendants sur dix (41,6 %).

Problème d'information

L'enquête montre que les indépendants connaissent très mal leurs droits. Près de quatre indépendants sur dix (38 %) ne savent pas à quel revenu ils pourront prétendre lors de leur retraite. Près de six sur dix ne connaissent pas les contours du congé de maternité et les 105 titres-services fournis gratuitement à la jeune maman.

Les améliorations du printemps dernier sont également très mal connues. Pour les maladies de courte durée, 55 % des indépendants ignorent qu'ils disposent d'une indemnisation dès le premier jour sous certificat médical de huit jours ou plus. Près de sept sur dix ignorent que l'aide financière existant en cas de faillite peut être demandée en cas de cessation forcée.

Au four et au moulin, les indépendants ont besoin d'une information immédiate, complète et personnalisée en cas de besoin. Dans ce cadre, UCM suggère de puiser dans les 3,5 milliards du fonds "pour le bien-être des travailleurs indépendants" les sommes nécessaires afin de développer des applications mobiles et autres services digitaux.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Campagne à l'intention des indépendants et TPE
    Le digital facilite la vie

    "Pas le temps ? Alors il est grand temps de passer au digital." Voilà le message délivré par le SPF Économie aux indépendants et aux plus petites entreprises dans sa campagne "jepasseaudigital.be".
    Lire la suite
  • Mobilité : il faut avancer
    Une taxe kilométrique, oui, mais intelligente

    UCM a demandé au nouveau gouvernement régional de s'attaquer résolument à la question de la mobilité.
    Lire la suite
  • L'accord bruxellois à la loupe
    Ambitieux pour l'emploi, parfois dogmatique

    UCM a examiné l'accord de gouvernement. Il met l'accent sur la création et le développement des PME
    Lire la suite
  • Nouveau service de la Sowalfin
    Aide managériale lors de la maternité

    La Sowalfin (société publique de financement) ajoute un nouveau service pour les femmes qui dirigent une entreprise.
    Lire la suite