Inondations
Aide

Les commerçants situés dans une des 209 communes wallonnes sinistrées lors des intempéries de juillet peuvent obtenir une aide à la relance de 5.000 euros maximum, sous forme de remboursement de frais. C'est le dispositif "restart shop".

Les dépenses éligibles sont celles qui échappent à la couverture des assurances et/ou du Fonds des calamités. Il peut s'agir de travaux d'embellissement du magasin, d'achat de mobilier, d'installation d'une enseigne, d'un investissement digital… et mêmes d'actions de marketing et de publicité à l'occasion du redémarrage.

L'argent doit avoir été engagé et dépensé entre le 14 juillet 2021 et le 14 juillet 2022. Les commerçants ont jusqu'à la fin de cette année pour demander le remboursement. Un formulaire est en ligne sur le site portail de la Wallonie.

[ wallonie.be/fr/demarches }

Autres actus se rapportant au sujet

  • BVV Wallonie-Bruxelles, membre UCM
    Les pédicures à la reconquête d'un statut

    Avec leurs visites à domicile, les pédicures spécialisées se trouvent parmi le personnel soignant de première ligne. Une des raisons pour lesquelles ces professionnelles demandent une reconnaissance.
    Lire la suite
  • Le commerce en situation précaire
    Les soldes d'hiver, un moment crucial

    UCM a interrogé les commerçants indépendants des secteurs saisonniers (habillement, chaussure, maroquinerie) à la veille des soldes de janvier. Le secteur a énormément souffert depuis le début de la pandémie.
    Lire la suite
  • Sanction du vol à l'étalage
    Une procédure simple pour punir les délinquants

    Les vols à l'étalage vont peut-être, enfin, être sanctionnés. Les policiers peuvent, depuis le 1er janvier, infliger une amende sur-le-champ aux chapardeurs pris en flagrant délit.
    Lire la suite