Journée de l'artisan
Inscriptions ouvertes

Le dimanche 15 novembre, la quatorzième édition de la Journée de l'artisan mettra en lumière le talent et le savoir-faire des professionnels de l'artisanat certifié. La participation est gratuite mais il faut bien entendu s'enregistrer. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 7 octobre.

C'est depuis 2006 que le SPF Économie (administration), avec le soutien du ministre des Indépendants et des PME, organise cet événement sur un schéma immuable. Les artisans sont invités à ouvrir un dimanche de novembre non seulement leur boutique, mais aussi leur atelier. Les visiteurs sont à chaque fois nombreux. C'est donc l'occasion de faire découvrir au grand public sa passion, au travers d'une visite guidée, d'une démonstration ou de dégustations. C'est la possibilité d'attirer de nouveaux clients potentiels.

Participer ne coûte rien et permet de bénéficier d'une visibilité spéciale. Une campagne de publicité est menée dans les quotidiens, magazines, sur internet et dans les médias sociaux. Les artisans inscrits (il faut avoir obtenu la reconnaissance légale de la Commission artisans du SPF Économie) reçoivent un kit de promotion : dépliants, affiches, bannières, signalisation, etc. Ils figurent sur le site de la Journée de l'artisan et sur sa carte interactive.

Un formulaire d'inscription est disponible en ligne. Pour les participants de 2019, il suffit pratiquement d'un clic. Les artisans peuvent aussi contacter les organisateurs au 0800/120 33. Ils recevront par courrier les informations sur la participation et le formulaire à remplir.

[ journeedelartisan.be }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Aides régionales wallonnes
    5.000 + 3.500 euros

    La crise se prolongeant, une troisième aide, de 3.500 euros, a été décidée. Elle est destinée aux indépendants et PME qui subissent toujours des mesures restrictives.
    Lire la suite
  • La crise au-delà de l'urgence
    Les aides ne suffiront pas

    Nous avons besoin d'un gouvernement de plein exercice pour prendre une série de décisions qu'UCM réclame. La politique des aides "one shot", telle qu'elle a été proposée par les Régions, ne sera pas suffisante.
    Lire la suite
  • L'appel des entrepreneurs
    "Laissez-nous travailler !"

    UCM a proposé aux organisations professionnelles d'appuyer un message de "ras-le-bol" adressé aux autorités sanitaires et politiques. Cette lettre ouverte a été publiée le 31 août dans La Libre et par la RTBF.
    Lire la suite
  • Jobs étudiants
    Pénurie de postes

    Le Secrétariat social UCM a compté le nombre d'étudiants occupés en juillet parmi ses entreprises clientes. La diminution est de 22,5 %.
    Lire la suite