Journée de l'artisan 2019
Inscriptions ouvertes

La treizième édition de la Journée de l'artisan aura lieu le dimanche 17 novembre. Toutefois, les inscriptions ne sont acceptées que jusqu'au 6 octobre. Il ne faut donc pas traîner !

Lancé en 2006 par le SPF Économie avec le soutien du ministre des Indépendants, l'événement vise à mettre en lumière le savoir-faire, le talent et la passion des milliers d'artisans actifs en Belgique. Pendant tout un dimanche, ils s'engagent à ouvrir les portes de leur atelier et à proposer aux visiteurs une démonstration, une animation ou une visite guidée.

L'inscription donne droit à un kit de promotion gratuit : affiches, panneaux de signalisation, dépliants, banderole. Elle permet surtout d'être référencé sur le site de la Journée de l'artisan (plus de 97.000 visiteurs en 2018) et de bénéficier de son retentissement dans les médias et sur les réseaux sociaux. Chaque année, les visiteurs sont nombreux à profiter de ce dimanche pour découvrir la face cachée des activités artisanales dans une cinquantaine de domaines. Cela va des métiers de bouche aux activités traditionnelles (poterie, bijouterie, travail du bois, de la pierre, du fer, de la céramique…), en passant par la restauration d'objets anciens ou la création exploitant des techniques innovantes (lunettes sur mesure, figurines imprimées en 3D…).

Depuis l'année dernière, la participation est réservée aux artisans certifiés. Ils sont pour l'instant 1.300 dans le pays (200 de plus en un an). UCM a voulu et obtenu en 2016 une définition de l'artisanat et la création d'une commission d'agréation. Le label est une garantie de qualité et d'authenticité et permet d'envisager des mesures de soutien spécifiques au secteur. La Journée de l'artisan en est une première application. Le site permet de s'inscrire en ligne et explique comment demander la certification.

[ journeedelartisan.be }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Allonger le congé de paternité ?
    Une fausse bonne idée pour les PME

    La Chambre débat de propositions de loi sur le congé de paternité. Au lieu des dix jours actuels, le PS veut vingt jours, Écolo vingt-cinq.
    Lire la suite
  • Cotisations sociales
    Achever la réforme

    Depuis 2015, les indépendants paient leurs cotisations sociales (20,5 %) sur leur revenu brut de l'année en cours. Si l'ajustement à la hausse peut se faire sans problème, c'est plus compliqué quand les revenus baissent.
    Lire la suite
  • Atelier self-défense du réseau Diane
    Le 8 mars autrement !

    À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars, le réseau Diane invite ses membres pour une séance de self-défense 100 % féminine.
    Lire la suite
  • Code des sociétés
    La nouvelle loi est en vigueur

    Le code des sociétés de 1873 a été entièrement revu par l'ancien gouvernement. Il n'existe plus que six formes possibles...
    Lire la suite