Hainaut
La province en chiffres

Analysant sur les statistiques relatives à la population, la santé, l'emploi, les revenus, l'immobilier… la publication "Le Hainaut en chiffres" évoque les enjeux pour un territoire plus résilient.

Au 1er janvier 2022, le Hainaut comptait 1.351.127 habitants, soit une hausse de 5.180 unités par rapport à 2021. D'ici 2070, cette population devrait croître de 4 %, une progression de moins en moins soutenue et surtout plus faible que dans les autres régions. Cette croissance est fortement inégale à l'intérieur de la province. Si les arrondissements de Soignies (+ 44,9 %) et d'Ath (+ 16,9 %) devraient connaître un fort dynamisme démographique, ceux de Mons (- 5,8 %), Tournai-Mouscron (- 6,4 %) ou La Louvière (- 2,7 %) s'attendent à un déclin démographique. Afin d'endiguer ce phénomène, le premier enjeu consiste à renforcer l'attractivité du territoire.

On comptait au 1er janvier 2022 environ 84 personnes âgées de plus de 65 ans pour 100 jeunes de moins de 20 ans, soit un indice de vieillissement de 0,84. À l'horizon 2070, ce rapport s'inversera avec un indice attendu de 1,31. Pour accompagner ce vieillissement, il est donc crucial de poursuivre l'investissement dans le système de santé et dans les services à la personne.

Le revenu médian des ménages hainuyers pour l'exercice 2021 (revenus 2020) était de 23.501 euros. Bien qu'en augmentation constante, ce revenu est plus faible que celui des autres zones du pays. D'où toute l'importance de créer des emplois de qualité afin de réduire les inégalités.

Favoriser la rénovation efficiente du bâti vieillissant se révèle aussi un enjeu indéniable. Car plus de la moitié du bâti hainuyer existant a été construit avant 1946. Cette proportion est bien supérieure à la moyenne des autres provinces. Ce constat doit susciter une réaction concrète en matière de rénovation efficiente du bâti, permettant de réduire la facture énergétique pour les citoyens et les entreprises mais surtout de limiter l'empreinte carbone.

En 2021, le prix médian de l'immobilier en Hainaut était de 160.000 euros, un montant inférieur aux moyennes wallonne, flamande et belge. Ces prix plus attractifs, couplés à une offre foncière plus vaste dans le nord du territoire hainuyer, ont conduit ces dernières années à un phénomène de périurbanisation de plus en plus fort, s'illustrant par l'arrivée d'une population en provenance d'autres régions. Il est donc essentiel de lutter contre l'étalement urbain, afin de préserver les paysages agricoles et naturels qui jouent un rôle majeur dans la préservation de la biodiversité, dans la capacité alimentaire ou encore pour contrer l'érosion des sols.

Activité

En juin 2022, le taux de chômage dans la province était de 10,8 %, en baisse de 1,7 point par rapport à 2021. Au deuxième trimestre 2022, le Hainaut comptait 432.634 travailleurs salariés. Les indépendants étaient 106.142 au 31 décembre 2021. Bien qu'en hausse constante, la part des travailleurs au sein de la population active est inférieure à celle des autres régions. L'enjeu est donc d'améliorer l'employabilité des demandeurs d'emploi.

Au 31 décembre 2021, on comptabilisait 84.762 entreprises hainuyères actives assujetties à la TVA, soit une hausse de 7,3 % par rapport à 2019 (année pré-Covid). Les secteurs les plus représentés sont le commerce, la construction et l'horeca.

En matière d'emplois localisés en Hainaut, les domaines phare sont la santé humaine et l'action sociale, l'enseignement et le commerce. Alors que les trois secteurs générant le plus de chiffre d'affaires sont le commerce, l'industrie manufacturière et la construction.

Concernant l'industrie, celle-ci est davantage présente en Hainaut qu'en Wallonie, avec des activités spécialisées dans l'alimentaire, la métallurgie ou encore l'industrie chimique.

Téléchargement gratuit :
[ hainaut-developpement.be/publication }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Baromètre RSE
    Durabilité : plus de 70 % des entreprises s'activent déjà

    CBC et UCM ont réalisé un grand baromètre sur la tout aussi vaste thématique de la RSE. En ressort l’importance, plus que jamais, d’appréhender la chose sous le prisme de l’opportunité. Car c’en est une. Et une énorme.
    Lire la suite
  • Le point de vue
    Formation des GOUVERNEMENTS : n’ajoutez pas une crise politique aux crises que nous venons de traverser !

    Au lendemain des élections de ce 9 juin en Belgique, nous nous retrouvons à un carrefour crucial. La situation économique actuelle exige des décisions rapides et efficaces. Pourtant, combien de fois avons-nous été témoins de périodes de flottement politique où les gouvernements provisoires ne permettent pas la mise en oeuvre et/ou l'avancement des réformes nécessaires?
    Lire la suite
  • Obligations juridiques et fiscales
    Des séances pour faire le point

    Trois à quatre fois par an, en province de Namur, UCM organise des séances d'informations juridiques et fiscales. Ces séances s’adressent aux indépendants qui viennent de débuter leur activité, ainsi qu’aux entrepreneurs déjà installés.
    Lire la suite