L'enjeu de la proximité en BtoB
Calculer son bilan local

UCM lance une campagne de sensibilisation pour le BtoB local. Car oui, la relance économique passera aussi par un maillage plus fort entre les indépendants et les PME au niveau local.

"Et vous, êtes-vous proche de vos fournisseurs ?" La question peut paraître banale mais aujourd'hui, face à la crise, elle (re)trouve tout son sens. Non pas dans un esprit isolationniste ou d'opposition local versus global, mais dans l'esprit de développer et soutenir une économie locale plus résiliente dans un contexte plus large.

Privilégier les partenaires locaux, ce n'est pas opposer local à international. C'est nourrir notre économie de manière à rendre nos entreprises plus solides pour conquérir de nouveaux marchés, tant sur le plan local que sur le plan national ou international.

"La plateforme bilanlocal.be permet aux indépendants et aux patrons de PME, en répondant à quelques questions, de calculer la distance moyenne à laquelle se trouvent leurs partenaires, explique Arnaud Deplae, secrétaire général UCM. Prendre quelques minutes pour répondre à ces questions, c'est une manière simple de s'interroger sur ses choix." Il s'agit de sensibiliser les indépendants et les PME à l'importance du maillage entre entreprises, encore trop faible aujourd'hui tant en Wallonie qu'à Bruxelles.

Aucun jugement de valeur, aucun dogmatisme. Juste la volonté de mettre en avant le "consommer local" entre entreprises car oui, cela a un impact direct sur notre économie. En termes de création d'emplois durables non délocalisables, mais pas seulement.

"Une grande partie de l'argent dépensé localement revient à l'économie locale ou nationale, poursuit Arnaud Deplae. C'est un cercle vertueux : plus de richesses produites et dépensées, plus d'emplois locaux… Travailler avec d'autres entrepreneurs implantés dans sa région, c'est investir dans le capital humain de cette région."

Selon différentes études, les entreprises locales dépensent deux à quatre fois plus d'argent pour soutenir l'économie de leur région que ne le font les entreprises non locales. Et cerise sur le gâteau : miser sur des partenaires locaux, c'est favoriser les circuits courts et donc améliorer son empreinte environnementale.

[ bilanlocal.be }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Les codes Nace sur la sellette
    Révision nécessaire

    L'Europe va revoir la nomenclature en 2022. La Belgique prévoit une révision générale en 2024. Le travail préparatoire a déjà commencé.
    Lire la suite
  • Achats circulaires
    Green Deal

    Via l'événement annuel Green Deal achats circulaires, la Wallonie met en relation des acheteurs potentiels avec des fournisseurs de services ou produits circulaires.
    Lire la suite
  • Accompagnement
    Diagnostic

    UCM fait partie du réseau des "référents bas carbone". Ce dispositif gratuit permet aux PME wallonnes de détecter leur potentiel d'économie circulaire.
    Lire la suite
  • Économie circulaire en Wallonie
    Appel à projets

    Afin de favoriser le développement de l'économie circulaire sur son territoire, la Wallonie lance un appel à projets à destination des entreprises...
    Lire la suite