Loyers commerciaux
Solution possible…

 

De nombreux indépendants et chefs de PME louent leur espace de travail : magasin, cabinet, atelier, entrepôt… La charge du loyer est un problème parfois insurmontable. Comment payer quand on n'a plus aucune recette ? Pourquoi d'ailleurs payer pour un espace dont on ne peut, en pratique, pas disposer ?

Dans de très nombreux cas, propriétaires et locataires ont négocié afin de trouver une solution praticable pour les deux parties. Les bailleurs ont généralement bien compris qu'ils n'avaient aucun intérêt à pousser sur la tête d'un entrepreneur qui a de l'eau jusqu'au menton !

L'Upsi (Union professionnelle du secteur immobilier) a demandé aux propriétaires de renoncer à 50 % des loyers. AG Real Estate, qui exploite sept centres commerciaux, a annoncé une remise des loyers de 50 % pour les magasins et de 100 % pour l'horeca pendant la période de confinement.

Tous les propriétaires ne peuvent pas se permettre un tel geste. UCM a donc écrit aux autorités de Wallonie et de Bruxelles pour demander l'intervention d'un fonds régional. Son fonctionnement serait le suivant. Le loyer est suspendu pendant la période de confinement. La Région avance 50 % du montant du loyer au propriétaire et, idéalement, une exemption du précompte immobilier est octroyée au bailleur conciliant. Le locataire dispose d'un délai de deux ans pour rembourser à la Région, selon un plan d'apurement à définir, les 50 % du loyer avancés au propriétaire par le pouvoir public.

Cette solution permettrait de répondre à des situations d'urgence en répartissant l'effort équitablement sur le propriétaire, le locataire et les pouvoirs publics. Il n'y a cependant pas eu de réaction officielle à cette demande, en dehors d'accusés de réception. Il ne suffit pas de demander pour être entendu…

Autres actus se rapportant au sujet

  • L'année de tous les espoirs
    Suite des aides et plan de relance

    Le bout du tunnel sanitaire est en vue. Il faut cependant prolonger les aides aux indépendants et aux entreprises aussi longtemps que durent les restrictions. Il faut en outre prévoir une solide aide au redémarrage.
    Lire la suite
  • L'hommage de Marc Vilet, président du Groupe de services UCM
    Roger Mené nous a quittés…

    L'hommage de Marc Vilet, président du Groupe de services UCM.
    Lire la suite
  • Péage urbain bruxellois
    Imbroglio politique

    Pour UCM, l'impossibilité de circuler en voiture à Bruxelles dans de bonnes conditions est un grave problème.
    Lire la suite