Mobilité : il faut avancer
Une taxe kilométrique, oui, mais intelligente

Au nom des indépendants et PME bruxellois, UCM a demandé au nouveau gouvernement régional de s'attaquer résolument à la question de la mobilité. La circulation automobile est un problème quasi permanent et nuit à l'environnement, à la qualité de vie et à l'activité économique. Les entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à considérer les embouteillages comme un handicap, au même titre que les charges fiscales ou administratives !

La ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt (Écolo), a annoncé sa volonté de créer une taxe kilométrique intelligente dans la Région capitale. Pour UCM, c'est une piste à envisager afin de réduire l'engorgement routier. Elle doit cependant s'inscrire dans une politique d'ensemble et ne pourrait être instaurée qu'en respectant quatre conditions.

D'abord, elle doit être discutée avec les deux autres Régions et faire l'objet d'un accord de coopération, pour ne pas risquer de mettre à mal la compétitivité des indépendants et PME à Bruxelles.

Il ne s'agit d'ailleurs pas, deuxième condition, de tarifer tous les déplacements dans la capitale, mais de décourager l'usage de la voiture de façon ciblée, en particulier pour les navetteurs, en instaurant une taxation plus élevée aux heures de pointe et sur les axes engorgés.

Globalement, une taxation au kilomètre ne peut constituer une charge fiscale supplémentaire pour les entreprises et les citoyens. Elle doit donc être compensée par une suppression des taxes de circulation et de mise en circulation, et éventuellement une réduction des accises sur le carburant.

Enfin, pour ne pas prendre en otages les utilisateurs, il faut leur proposer de réelles alternatives. L'offre de transports publics doit être améliorée, en fiabilité, en rapidité et en confort.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Active Women Awards
    Des modèles de réussite au féminin

    Le 28 novembre dernier avait lieu la cérémonie de remise des prix "Active Women Awards" des femmes les plus inspirantes de Wallonie et Bruxelles.
    Lire la suite
  • Awans : surfaces de bureaux
    Une nouvelle taxe

    La commune d'Awans adopte un nouveau règlement-taxe sur les surfaces de bureaux et les locaux affectés à l'exercice d'une profession libérale.
    Lire la suite
  • Union professionnelle membre UCM
    Faire voyager, un métier qui se réinvente

    Organisme de référence en Wallonie et à Bruxelles, l'Upav défend la profession et s'adapte aux nouvelles tendances.
    Lire la suite
  • Opération de solidarité RTBF
    Camille partenaire de Viva for Life

    Camille soutient à nouveau cette action de solidarité qui rempile pour une 7e édition et pose ses valises du 17 au 23 décembre à Tournai.
    Lire la suite