Opération Créashop en Wallonie
Un coup de pouce au commerce de centre-ville

Le dispositif wallon Créashop vise à redynamiser les centres-villes et réduire le nombre de cellules vides. Une prime de maximum 6.000 euros est à décrocher pour l'installation d'un nouveau commerce.

Initiative du gouvernement wallon, Créashop a fait ses preuves. En effet, 16 villes profitent déjà du dispositif. En deux ans, l'Association du management de centre-ville (AMCV), qui gère ce projet, a reçu 200 dossiers et permis à 133 commerçants de bénéficier d'une prime lors de leur installation.

L'objectif de la Wallonie est de renforcer l'offre des commerçants indépendants dans les centres-villes pour attirer le chaland et inviter au shopping sur une linéaire commerciale continue, autant que possible sans cellules vides. Il faut exploiter l'actuel regain d'intérêt du consommateur pour le commerce de proximité.

Désireuse de prendre part activement à Créashop, UCM avait répondu au marché public lancé par le gouvernement wallon. Elle est désormais chargée, pour trois ans, de coordonner ce projet qui concerne potentiellement 39 nouveaux pôles identifiés comme sous-bassins de consommation. Des villes qui ont reçu un appel à candidatures signé du ministre de l'Économie Willy Borsus. Le courrier tout juste lu, la plupart d'entre elles s'inscrivaient déjà à la séance d'information UCM du 20 février. Preuve que ce type de soutien au commerce local était attendu…

Les 39 communes éligibles ont jusqu'au 10 avril pour poser leur candidature. Elles seront choisies avant mai. Ensuite, chacune pourra lancer sa propre communication et inviter les aspirants commerçants de son territoire à se manifester. Les porteurs de projet passeront devant un jury qui validera les dossiers sur base de leur qualité, leur originalité et leur rentabilité. Il s'agit, au moyen de cette prime de maximum 6.000 euros, de soutenir des commerces qui généreront une attractivité forte pour le centre-ville. La qualité de l'offre est privilégiée dans le souci de pérenniser l'activité, d'éviter la multiplication des ouvertures et fermetures d'établissements.

Tous les documents pour le dépôt de candidature seront téléchargeables sur le site portail wallon du commerce.

[ walloniecommerce.be }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Aides régionales wallonnes
    5.000 + 3.500 euros

    La crise se prolongeant, une troisième aide, de 3.500 euros, a été décidée. Elle est destinée aux indépendants et PME qui subissent toujours des mesures restrictives.
    Lire la suite
  • La période de soldes n'a pas changé grand-chose
    Commerce indépendant menacé

    À peine un quart des commerçants est satisfait de la période de soldes qui s'achève. A la question "pensez-vous que votre commerce est en péril d'ici juin 2021 ?", il y a 49,4 % de "oui".
    Lire la suite