Plan de relance de la Ville de Namur
L'intérêt collectif sera-t-il suffisant ?

La Ville de Namur a présenté son plan de relance économique d'un montant de 8,5 millions d'euros pour faire face à la crise sanitaire.

Construit dans l'intérêt de la collectivité, le plan de relance namurois a pour double objectif de soutenir les secteurs et acteurs ayant été particulièrement impactés par la crise et d'inscrire la dynamique du territoire dans le début d'un "nouvel après".

UCM a accordé une attention particulière aux mesures qui touchent les professionnels du commerce et de l'horeca, ainsi que les indépendants et PME locales.

Pour les premiers, la Ville de Namur a décidé de distribuer d'ici la fin de l'année des chèques-corona d'une valeur de 150 euros aux 2.800 agents communaux, afin donc que 420.000 euros soient réinjectés directement dans l'économie locale. UCM a suggéré à la Ville d'organiser une séance d'information à destination des secteurs concernés pour qu'ils puissent facilement accepter ce type de chèques.

Un autre volet consiste en une grande campagne de communication pour mettre en valeur l'offre commerciale namuroise et le développement d'une plateforme locale d'e-commerce : Namur Boutik. Un demi-million d'euros sera également accordé au programme Impulse en soutien à la dynamique commerciale de la capitale wallonne.

Les aides au bénéfice des indépendants et des PME locales sont moins tangibles et exclusivement orientées vers le secteur de la construction. La Ville a l'ambition de lancer plusieurs appels d'offres pour des rénovations diverses qui pourraient venir alimenter les carnets de commandes d'entrepreneurs et artisans locaux. Encore faut-il que ceux-ci soient armés pour répondre efficacement aux critères des marchés publics. UCM a, ici aussi, pointé la nécessité d'une action de sensibilisation du secteur.

Si ce plan de relance se veut ambitieux, collectif et immédiat, il manque de concertation préalable selon UCM. Elle a interpellé le collège échevinal en ce sens, dans le but que tous les secteurs puissent tirer le plus grand profit du dispositif.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Accompagnement prévu au plan H provincial namurois
    La digitalisation ne s'improvise pas

    Dans le cadre du plan H de la Province de Namur, UCM assure un accompagnement à la digitalisation pour quinze entreprises. Les candidatures sont ouvertes.
    Lire la suite
  • Jemeppe-sur-Sambre : Jem'connecte.app
    Une appli au profit de l'économie locale

    À Jemeppe-sur-Sambre, l'application Jem'connecte.app, en faveur de l'économie locale, vient d'être lancée par l'Agence de développement local (ADL).
    Lire la suite
  • Débit de tabac en province de Namur
    Taxe renouvelée : trop, c'est trop !

    Province de Namur, UCM et Prodipresse appellent tous les indépendants concernés par cette taxe à se manifester pour introduire un recours visant à la faire supprimer.
    Lire la suite
  • Organisation professionnelle membre UCM
    Ne pas laisser le géomètre-expert au bord du chemin

    Une formation unique et un ordre représentatif : ce sont les vœux de ces professionnels assermentés.
    Lire la suite