Reconnaissance mondiale pour Namur
Ville créative de l'Unesco

Au lendemain de la dixième édition du Kikk festival, la Ville de Namur vient d'être reconnue "Ville créative de l'Unesco dans le domaine des arts numériques". Elle est la toute première de Belgique à décrocher cette reconnaissance internationale.

Le réseau des Villes créatives de l'Unesco a été créé en 2004 pour favoriser la coopération internationale au sein et entre les cités du monde qui investissent dans la culture et la créativité comme leviers stratégiques du développement urbain durable. Les 246 villes membres placent la créativité et les industries culturelles au cœur de leurs plans de développement urbain en faveur de villes sûres, résilientes, ouvertes à tous et durables, en cohérence avec le programme des Nations Unies de développement durable à l'horizon 2030.

Depuis 2012, Namur poursuit son objectif de "ville intelligente". Au fil des années, l'écosystème namurois s'est largement développé avec une kyrielle d'acteurs économiques, académiques et associatifs. Désormais, la "smart city" pense son offre de services, sa mobilité, son patrimoine, sa culture, son tourisme, sa gestion des déchets, mais aussi ses projets multiples en fonction de son histoire forte, de sa position géographique centrale, de son statut de capitale régionale et de cité universitaire et innovante.

Le Pavillon, lieu d'exposition et d'expérimentation namurois, a pesé dans le dossier de candidature auprès de l'Unesco.
© Stéphane Gueulette

Pour lui prêter main-forte en la matière, elle a la chance de pouvoir compter sur un véritable vivier d'acteurs locaux qui font de la technologie et des arts numériques une pièce maîtresse pour rompre les préjugés émanant parfois du grand public. Le succès grandissant du Kikk festival, devenu un événement incontournable, est en la preuve. En surfant sur cet engouement, la Ville de Namur a voulu donner la possibilité de visiter un lieu qui innove en permanence : le Pavillon (sur l'esplanade de la Citadelle). Il a constitué l'un des atouts majeurs de la candidature namuroise auprès de l'Unesco.

À l'instar de cet outil d'envergure pour la capitale régionale, la Ville de Namur souhaite, grâce à une multitude d'autres leviers de développement et un large appui du secteur associatif, renforcer la création, la production, la distribution et la diffusion des activités, des biens et des services culturels, singulièrement ceux qui gravitent autour du numérique. Elle entend continuer à développer ses pôles de créativité et d'innovation, et étendre les opportunités des créateurs et des professionnels du secteur des arts numériques.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Namur : ateliers participatifs
    Quel avenir pour le centre-ville ?

    Poursuivant sa réflexion, la Ville a mené deux études en 2021 : l'une sur le stationnement et la circulation au centre-ville, l'autre sur une possible extension du piétonnier.
    Lire la suite
  • Travaux sur la chaussée de Louvain à Bouge
    Les commerces restent accessibles

    Un chantier public ne tombe jamais bien. À Bouge, il intervient au moment où la reprise post-Covid devait se ressentir dans la trésorerie des entreprises et commerçants. Comment vivent-ils la situation ?
    Lire la suite
  • D. Clarinval et W. Borsus à Wierde
    Conférence relance

    Le mardi 26 octobre de 18:00 à 22:30, les ministres David Clarinval (Indépendants, fédéral) et Willy Borsus (Économie, Wallonie) expliqueront aux indépendants et chefs d'entreprise comment ils pourront les soutenir dans la reprise de leurs activités.
    Lire la suite
  • UCM Namur
    Soirée barbecue

    Plus de 400 chefs d'entreprise UCM se sont réunis mi-septembre, pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, afin de partager un moment de réseautage et de convivialité.
    Lire la suite