Stratégie de la Région bruxelloise
Une économie en transition

L'accord de gouvernement bruxellois prévoit de développer une stratégie de transition de l'économie régionale à l'horizon 2030. Retour sur le programme et ses enjeux.

C'est un des éléments de la stratégie plus vaste Go4Brussels 2030, qui invite chaque entrepreneur à s'engager vers un business model social et respectueux de l'environnement. Il est question de production décarbonée, d'économie circulaire et d'entrepreneuriat social. L'objectif du gouvernement bruxellois, initié par la secrétaire d'État à la Transition, Barbara Trachte (Écolo), est qu'à l'horizon 2030, seuls les modèles économiques exemplaires sur les plans social et environnemental bénéficient encore du soutien public.

Pour UCM, ce soutien devrait également être attribuable aux indépendants qui s'engagent et s'essaient aux initiatives de transition malgré un business plan inchangé. Pensons notamment aux synergies de circuit court et local, aux réductions de consommation d'énergie, aux alternatives de mobilité, à une gestion des déchets minutieuse, etc.

UCM souhaite que la définition des conditions de cette stratégie de transition de l'économie continue de se faire en impliquant au maximum les partenaires sociaux. À ce titre, la conditionnalité des aides économiques aux entrepreneurs d'ici 2030 est inquiétante. En effet, ne pourraient en bénéficier que ceux qui s'inscrivent dans une démarche de transition économique. Il y a un grand risque de perte d'aides pour beaucoup d'indépendants et PME qui monteraient dans le train trop tard.

Pour, mais…

Si cette stratégie régionale contribue à répondre aux exigences climatiques actuelles, il est cependant important qu'elle n'exclue pas le tissu économique bruxellois le moins outillé et le moins formé, afin de ne laisser personne au bord du chemin.

Autres actus se rapportant au sujet

  • L'enjeu de la proximité en BtoB
    Calculer son bilan local

    UCM lance une campagne de sensibilisation pour le BtoB local. Car oui, la relance économique passera aussi par un maillage plus fort entre les indépendants et les PME au niveau local.
    Lire la suite
  • Magasins de proximité
    Deux commerçants sur trois craignent de devoir fermer

    Une enquête UCM réalisée début mai indique que 65 % des patrons ne sont pas certains de pouvoir poursuivre leur activité.
    Lire la suite
  • Télétravail et PME
    Plus d'un employeur sur deux est séduit

    Avant la pandémie, à peine 8 % des salariés travaillaient de chez eux au moins un jour par semaine. Après la crise, il n'y aura pas de retour à la case départ. Imposé, le télétravail a aussi montré ses avantages.
    Lire la suite
  • Enquête Camille auprès des familles
    Parents et enfants sont à bout

    Après un an de crise sanitaire et de confinements en accordéon, près des deux tiers des parents wallons se disent fatigués et plus de la moitié stressés.
    Lire la suite