Pétition à Verviers
Non à la taxe inique sur le parking

Le nouveau collège communal de Verviers a mis en pièces la paix fiscale promise avant les élections d'octobre. Il a adopté une nouvelle taxe sur l'activité économique : 25 euros par trimestre (100 euros par an) par emplacement de parking mis à la disposition des clients à proximité des magasins.

Pour les commerçants en périphérie en particulier (Crescend'Eau, pôle de Gérardchamps…), l'addition peut être très lourde et aller jusqu'à 20.000 euros par an !

La motivation du règlement-taxe est bancale et truffée de préjugés contre les indépendants. Elle témoigne d'une totale ignorance des réalités d'une entreprise. Le collège a adopté ce texte en évitant de consulter UCM et les commerçants concernés. Le nouvel échevin de la Participation s'est mis de côté ou a été mis de côté.

UCM Verviers a réuni les victimes de cette taxe pour envisager une réaction. Le constat est unanime : la taxe sur les emplacements de parking est dangereuse, contreproductive, discriminatoire et inéquitable. Elle est dangereuse et contreproductive car elle va décourager les investisseurs et provoquer des délocalisations de magasins. Pour 20.000 euros par an, cela vaut la peine de glisser sur une commune voisine, s'il est impossible de répercuter ce surcoût sur les clients.

La taxe est aussi discriminatoire et inéquitable car elle ne tient pas compte de la capacité contributive des redevables. Il n'y a pas de rapport direct entre la santé financière d'un commerce et le nombre de places de parking disponibles pour les clients.

UCM et les commerçants ont ouvert une pétition en ligne. En quelques jours, elle avait recueilli 340 signatures.

[ petitions24.net }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Diffusion de musique
    Unisono simplifie la vie

    Diffuser de la musique auprès de ses clients (magasin, restaurant, salle d'attente…) ou de son personnel oblige le chef d'entreprise à payer des droits.
    Lire la suite
  • Arrondi à la caisse
    Deux petits rappels

    Quelques jours après l'entrée en vigueur de la loi, le SPF Économie a fait le bilan des réactions reçues de la part des consommateurs.
    Lire la suite
  • Mulhouse invitée par UCM Namur
    Découverte, conférence

    Voir qu'il est possible de créer une dynamique commerciale positive en fédérant l'ensemble des acteurs rend espoir et énergie à ceux qui croient au commerce des centres-villes.
    Lire la suite
  • Awans : surfaces de bureaux
    Une nouvelle taxe

    La commune d'Awans adopte un nouveau règlement-taxe sur les surfaces de bureaux et les locaux affectés à l'exercice d'une profession libérale.
    Lire la suite