Pétition à Verviers
Non à la taxe inique sur le parking

Le nouveau collège communal de Verviers a mis en pièces la paix fiscale promise avant les élections d'octobre. Il a adopté une nouvelle taxe sur l'activité économique : 25 euros par trimestre (100 euros par an) par emplacement de parking mis à la disposition des clients à proximité des magasins.

Pour les commerçants en périphérie en particulier (Crescend'Eau, pôle de Gérardchamps…), l'addition peut être très lourde et aller jusqu'à 20.000 euros par an !

La motivation du règlement-taxe est bancale et truffée de préjugés contre les indépendants. Elle témoigne d'une totale ignorance des réalités d'une entreprise. Le collège a adopté ce texte en évitant de consulter UCM et les commerçants concernés. Le nouvel échevin de la Participation s'est mis de côté ou a été mis de côté.

UCM Verviers a réuni les victimes de cette taxe pour envisager une réaction. Le constat est unanime : la taxe sur les emplacements de parking est dangereuse, contreproductive, discriminatoire et inéquitable. Elle est dangereuse et contreproductive car elle va décourager les investisseurs et provoquer des délocalisations de magasins. Pour 20.000 euros par an, cela vaut la peine de glisser sur une commune voisine, s'il est impossible de répercuter ce surcoût sur les clients.

La taxe est aussi discriminatoire et inéquitable car elle ne tient pas compte de la capacité contributive des redevables. Il n'y a pas de rapport direct entre la santé financière d'un commerce et le nombre de places de parking disponibles pour les clients.

UCM et les commerçants ont ouvert une pétition en ligne. En quelques jours, elle avait recueilli 340 signatures.

[ petitions24.net }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Paiements électroniques
    La baisse des tarifs ne se fait pas sentir

    Depuis 2015 le prix a baissé de 2 % à 26 %. Alors pourquoi les commerçants ont-ils un ressenti différent ?
    Lire la suite
  • Namur : taxe sur la gestion des déchets
    L'indépendant, vache à lait ?

    Des commerçants namurois s'inquiètent : le montant de leur taxe "déchets" a doublé ! Ils se sont regroupés et ont pris les conseils d'un avocat.
    Lire la suite
  • Travaux publics
    Indemnisation pour les commerçants

    Les commerçants victimes de travaux pouvaient bénéficier jusqu'en 2015 d'une indemnisation fédérale de 75 euros par jour. La compétence a été régionalisée avec de nouvelles modalités.
    Lire la suite
  • Voyage prospectif UCM Namur à Mulhouse
    S'inspirer et mettre en pratique

    Une délégation UCM Namur s'est rendue à Mulhouse (France) pour y glaner de bonnes pratiques en matière de développement commercial.
    Lire la suite