Vitrine de l'artisan : inscriptions
C'est maintenant !

Les inscriptions sont ouvertes pour la 15e édition de La Vitrine de l'artisan. Ce concours national met l'artisanat en lumière afin de le faire connaître davantage et de susciter des vocations.

"Mieux fabriquer, mieux acheter et mieux consommer" : tel est le slogan de cette quinzième édition du concours national La Vitrine de l'artisan, dont le but est de promouvoir un artisanat en phase avec les enjeux environnementaux actuels. Soutenue par le SPF Finances et divers organismes dont UCM, cette édition 2020 met donc l'accent sur le travail d'artisans travaillant de façon éthique et durable, attentifs à leurs choix de matériaux et transmettant des valeurs éco-responsables.

Depuis sa création, ce concours vise à mettre à l'honneur des artisans belges et leurs initiatives de qualité, à faire connaître l'artisanat au public le plus large possible, le tout en suscitant des vocations auprès des jeunes.

Comment faire ?

Concrètement, les inscriptions sont ouvertes en ligne sur lavitrinedelartisan.com jusqu'au 7 février. Un comité de sélection, composé de partenaires privés et publics, jugera chaque dossier sur base de l'originalité et de la qualité du produit, de la motivation de l'artisan, de la bonne gestion de son entreprise et de la durabilité de son projet. Ces différents critères permettront de dégager les dossiers de dix lauréats dans le courant du mois de mars. Avril et mai seront consacrés à la visite des ateliers par le jury, tandis que le prix du public se précisera en juin, quelques jours avant la remise des prix officielle.

Tous les artisans participants seront référencés sur le site du concours, qui mettra bien sûr en exergue les dix lauréats.

Sont à décrocher : le prix Artisan 2020 (3.000 euros), le coup de cœur du jury (1.000 euros) et le prix du public (1.000 euros). Pour l'attribution de ce dernier prix, le public sera invité à voter en ligne. Il pourra aussi tenter de remporter un bon à valoir chez l'un des artisans répertoriés.

[ lavitrinedelartisan.com }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Allonger le congé de paternité ?
    Une fausse bonne idée pour les PME

    La Chambre débat de propositions de loi sur le congé de paternité. Au lieu des dix jours actuels, le PS veut vingt jours, Écolo vingt-cinq.
    Lire la suite
  • Cotisations sociales
    Achever la réforme

    Depuis 2015, les indépendants paient leurs cotisations sociales (20,5 %) sur leur revenu brut de l'année en cours. Si l'ajustement à la hausse peut se faire sans problème, c'est plus compliqué quand les revenus baissent.
    Lire la suite
  • Atelier self-défense du réseau Diane
    Le 8 mars autrement !

    À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars, le réseau Diane invite ses membres pour une séance de self-défense 100 % féminine.
    Lire la suite
  • Nouveau Trakk à Namur
    Petit bijou de technologie

    Créé en 2014, le Trakk est un lieu d'échange namurois animé par le Bureau économique de la province (BEP), le Kikk et l'UNamur. Aujourd'hui, il déménage...
    Lire la suite