Unisono
On négocie

L'organisme qui prélève les droits d'auteur et les droits dérivés (interprètes et producteurs) pour la diffusion de musique, Unisono, a bloqué l'envoi des factures 2020 pour les secteurs fermés.

C'est la Sabam (droits d'auteur) qui reçoit la part du lion de l'argent récolté. Elle n'accorde qu'un mois de ristourne sur le prix à payer en 2020, sauf en cas de fermeture pendant six mois consécutifs. Cela ne concerne ni l'horeca, ni le commerce ou les métiers de contact.

Payer onze mois de redevance pour six mois d'activité, c'est inacceptable ! Une négociation est en cours avec UCM et Unizo pour trouver une solution. Le ministre de l'Économie Pierre-Yves Dermagne (PS) y est associé car si les factures sont réduites, il faudra une compensation pour les artistes, qui sont aussi souvent des indépendants.

Autres actus se rapportant au sujet

  • L'ABAJP, organisation professionnelle membre UCM
    Les architectes de la nature

    L'Association belge des architectes de jardins et architectes paysagistes (ABAJP) plaide pour la reconnaissance des professions et pour une meilleure intégration de ces compétences dans le paysage urbain.
    Lire la suite
  • Accord social 2021-2022
    Les syndicats veulent plus qu'il n'est possible

    Il faut signer un accord interprofessionnel 2021-2022 avec une marge salariale de 3,2 %. Parce que c'est la loi. Parce que les employeurs ne peuvent pas faire plus.
    Lire la suite
  • PME : test Covid et télétravail
    Trop tard, trop flou, trop contraignant

    Le 19 mars, le gouvernement a instauré le testing en entreprise. En soi, c'est positif. La procédure comporte toutefois des zones d'ombre qui la rendent peu utilisable par les PME.
    Lire la suite
  • Droit passerelle simple ou double
    Les commerçants déçus

    Grosse déception pour les commerçants : contrairement à ce qui avait été annoncé, le double droit passerelle leur est refusé, sauf s'ils n'ont pas accueilli de clients sur rendez-vous.
    Lire la suite