Découvrez la dernière interview

  • Paul Dhaeyer

    Président du tribunal de l'entreprise francophone de Bruxelles

    Donner une dimension humaine au tsunami économique actuel, c'est le fil rouge de Paul Dhaeyer, président du tribunal de l'entreprise de Bruxelles. L'indépendant n'aime pas les prétoires. Alors autant lever ce sentiment de la honte de l'échec en dédramatisant le contexte et en créant de nouveaux outils d'accompagnement.

    Lire la suite

VOULEZ-VOUS AFFINER VOTRE RECHERCHE ?

  • Paul Dhaeyer

    Président du tribunal de l'entreprise francophone de Bruxelles

    Donner une dimension humaine au tsunami économique actuel, c'est le fil rouge de Paul Dhaeyer, président du tribunal de l'entreprise de Bruxelles. L'indépendant n'aime pas les prétoires. Alors autant lever ce sentiment de la honte de l'échec en dédramatisant le contexte et en créant de nouveaux outils d'accompagnement.

    Lire la suite
  • Bruno Colmant

    Spécialiste de l'économie et de la finance

    Il y aura forcément un retour au calme et à un équilibre. Quand ? Dans quelles conditions ? Comment limiter, entretemps, la catastrophe ? Bruno Colmant, un des plus éminents économistes du pays, tente de répondre à ces questions. Il confirme l'impression : le monde est en train de changer radicalement.

    Lire la suite
  • Willy Borsus

    Vice-président du gouvernement wallon en charge de l'Économie, de la Recherche, du Numérique, de l'Aménagement du territoire, etc.

    Pendant les crises, le travail continue ! Le ministre wallon de l'Économie est inquiet, bien sûr, mais ne dévie pas de ses objectifs. La Région a des moyens pour investir et les chantiers sont ouverts, du numérique aux métiers techniques en passant par les commerces de proximité.

    Lire la suite
  • Jean-Pierre Di Bartolomeo

    Président du conseil d'administration de la Sowalfin

    Autonomie, confiance en soi, travail en équipe, responsabilité : inculquons ces valeurs aux jeunes. Tous en profiteront et nous aurons davantage d'entrepreneurs. C'est le credo du patron de la Société publique wallonne de financement.

    Lire la suite
  • Georges-Louis Bouchez

    Président du Mouvement réformateur (MR)

    La pandémie a été plutôt bien gérée. Ce n'est pas le cas du dossier de l'énergie. Georges-Louis Bouchez est partisan du nucléaire. Il plaide pour une réforme fiscale à dix milliards d'euros. À compenser par une hausse de l'emploi, en particulier en Wallonie. Il critique une mauvaise mentalité, alimentée par une gauche dominante.

    Lire la suite