Dossier GSK
Appel

Le géant pharmaceutique GSK, premier employeur de Wallonie (9.300 salariés), a déclenché une procédure de licenciement collectif. L'entreprise veut se séparer de 720 personnes, dont 595 cadres, et ne pas renouveler 215 contrats à durée déterminée.

L'impact sur les fournisseurs et sous-traitants n'est pas clair. Une task-force sera constituée par les autorités wallonne et locales pour limiter les difficultés et les pertes d'emplois indirects. UCM sera partie prenante et interviendra en faveur des entreprises victimes de cette restructuration.

Pour défendre au mieux leurs intérêts, UCM appelle ses clients concernés à se faire connaître auprès de la directrice de son service d'études. La discrétion est garantie.

[ clarisse.ramakers@ucm.be }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Concours Bel RTL-UCM-CBC
    Les trois lauréats

    "Osez entreprendre" : c'est le nom de l'opération menée pour promouvoir l'initiative et la création d'activité en Wallonie. Trois candidats starters ont été sélectionnés.
    Lire la suite
  • Samedi 25 avril, découverte métiers en Wallonie
    L'IFAPME ouvre les portes de l'avenir

    Pour séduire le plus grand nombre possible de jeunes en quête d'un avenir et d'adultes tentés par une reconversion professionnelle, les centres de formation IFAPME ouvrent leurs portes le samedi 25 avril, de 10 à 17 heures.
    Lire la suite
  • Luc Vincent, un artisan d'UCM, s'en va
    "Le Secrétariat social est plus fort que jamais"

    Le Groupe UCM vient d'engager son millième salarié. Luc Vincent est une des chevilles ouvrières de cette croissance. À 75 ans, il se retire. Coup de projecteur sur un homme de l'ombre…
    Lire la suite