TVA
La facturation électronique obligatoire dès 2026

Le Conseil des ministres est parvenu à un accord sur l'introduction obligatoire de la facturation électronique (e-invoicing) entre entreprises à partir du 1er janvier 2026. Cet accord vise à réduire l'écart de TVA, c’est-à-dire la différence entre ce que l'État devrait recevoir en recettes de TVA et ce qu'il perçoit réellement, estimé à 11 milliards d'euros par an. D'après le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V), cette disposition permettra aussi une simplification administrative approfondie.

Cette obligation existait déjà pour les factures émises à l'intention des pouvoirs publics, mais pas pour celles entre entreprises. Pour franchir cette étape, l'autorité publique a choisi le réseau européen PEPPOL, déjà utilisé dans de nombreux autres États membres. En adhérant une seule fois, une entreprise est automatiquement connectée à tous les autres participants du réseau. Les contribuables ont bien entendu la possibilité d’opter pour un autre système d'un commun accord, à condition qu'il respecte les normes européennes.

En collaboration avec le SPF Finances, une large campagne d'information destinée à toutes les parties prenantes sera menée au cours de la vaste période de transition prévue pour permettre à chacun de s'adapter à la nouvelle méthode de travail.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Namur
    Le dépôt des déchets professionnels facilité

    Que vous soyez une PME ou un commerçant, le BEP Environnement facilite le processus de dépôt des déchets professionnels dans les 33 recyparcs qu’il gère dans la province de Namur. Les indépendants peuvent donc désormais optimiser la gestion de leurs déchets professionnels.
    Lire la suite
  • Hainaut
    Comment optimiser son recrutement

    UCM et le Forem organisent une confé­rence/petit-déjeuner "Comment repérer des talents et optimiser le coût de votre recru­tement ?" le mardi 19 mars à 9h à Mous­cron. Cet événement est né des difficultés de recrutement que rencontrent de nom­breux employeurs. C'est en effet devenu un véritable défi dans bon nombre de secteurs car c’est désormais l’employeur qui doit sé­duire le candidat. Il existe heureusement de nombreuses aides financières encore trop méconnues pour diminuer le coût salarial.
    Lire la suite
  • Centre-ville
    Lancement d'un observatoire européen

    Ce 8 février, UCM a participé au lancement officiel de l’Observatoire Européen du Centre- Ville, au Parlement européen de Strasbourg. Son objectif est de fédérer élus, chercheurs et acteurs économiques au partage de bonnes pratiques liées au centre-ville, qui constitue actuellement le principal pôle d’attraction de nos villes.
    Lire la suite