Fin des piécettes
Arrondi

Les pièces de un et de deux centimes d'euro ne seront plus utilisées à partir du 1er décembre. L'arrondi sera obligatoire pour les paiements en espèces, facultatif pour les paiements par carte.

La mesure est sans effet sur les prix. L'arrondi s'applique uniquement à la caisse, sur le total des achats. Il est aléatoire (vers le haut ou vers le bas). Le montant à payer est, si besoin, augmenté ou diminué d'un ou deux centimes.

Si une partie des achats est payée par carte (chèques-repas…), l'arrondi s'applique bien entendu sur le solde. Une campagne de communication préparera les commerçants et les consommateurs à l'entrée en vigueur de la règle.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Allonger le congé de paternité ?
    Une fausse bonne idée pour les PME

    La Chambre débat de propositions de loi sur le congé de paternité. Au lieu des dix jours actuels, le PS veut vingt jours, Écolo vingt-cinq.
    Lire la suite
  • Opération Créashop en Wallonie
    Un coup de pouce au commerce de centre-ville

    Le dispositif wallon Créashop vise à redynamiser les centres-villes et réduire le nombre de cellules vides. Une prime de 6.000 euros est à décrocher pour l'installation d'un nouveau commerce.
    Lire la suite
  • Projet de zoning à Suarlée
    Est-ce bien nécessaire ?

    Afin d'augmenter son attractivité commerciale, la Ville de Namur souhaite implanter des magasins sur 4.500 m² dans un nouveau zoning. UCM exprime ses craintes…
    Lire la suite
  • Cotisations sociales
    Achever la réforme

    Depuis 2015, les indépendants paient leurs cotisations sociales (20,5 %) sur leur revenu brut de l'année en cours. Si l'ajustement à la hausse peut se faire sans problème, c'est plus compliqué quand les revenus baissent.
    Lire la suite