Hainaut Centre : rapport de l'Instance Bassin EFE
Faire correspondre l'offre et la demande

Les Instances Bassin EFE (enseignement qualifiant, formation, emploi) ont pour mission de renforcer l'adéquation entre les besoins de leur territoire et l'offre d'enseignement qualifiant et de formation. Elles se composent de représentants des acteurs d'enseignement, de formation et d'emploi, dont UCM qui contribue aux travaux notamment en relayant les besoins en main-d'œuvre et en compétences de ses affiliés.

Les rapports analytiques et prospectifs de ces organismes rassemblent les données et statistiques disponibles par rapport aux enjeux emploi, formation et enseignement. Ils visent également à adresser aux opérateurs d'enseignement et de formation locaux des recommandations pour favoriser l'évolution de leur offre en fonction des besoins du territoire.

Le rapport 2021 de l'Instance Bassin EFE Hainaut Centre comprend : un état des lieux socio-économique ; des données relatives à l'offre d'enseignement et de formation, avec notamment les effectifs d'apprenants par métiers des différentes familles d'opérateurs de formation et d'enseignement ; les "thématiques communes" dont les métiers prioritaires pour l'évolution de l'offre d'enseignement et de formation ; des informations sur la mobilité des apprenants.

Métiers prioritaires

La partie "thématiques communes" est la plus visible et impactante du rapport. Elle contribue à orienter l'évolution de l'offre d'enseignement qualifiant et de formation sur le territoire. Sur l'année 2021, ont été identifiés 72 métiers prioritaires pour lesquels l'offre d'enseignement et de formation du territoire pourrait être renforcée. Les principaux secteurs d'activités visés sont la construction (14 métiers prioritaires), l'installation-maintenance (10), le commerce (7) et les services à la personne et à la collectivité (7).

Deux chantiers apparaissent primordiaux. D'abord, l'adaptation des contenus et des pédagogies de formation à l'évolution des métiers et des compétences attendues, notamment en ce qui concerne la transition numérique et la transition écologique. Ces évolutions, de plus en plus rapides, nécessitent le partage de ressources entre les opérateurs de formation et d'enseignement, l'implication des entreprises dans les parcours de formation, ainsi que la prise en compte des personnes peu qualifiées.

Ensuite, le déséquilibre persistant entre les compétences de la population et les besoins des entreprises appelle, dans le cadre d'une réflexion globale sur les métiers en pénurie, un travail sur l'orientation scolaire et professionnelle des jeunes.

Rapport complet : [ bassinefe-hainautcentre.be }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Tensions monétaires
    Inflation et hausse des taux d'intérêt

    L'inflation galope. L'indice-pivot, dont le franchissement déclenche une hausse de 2 % des salaires des fonctionnaires et des allocations sociales, a été dépassé en décembre et le sera en février. Une double indexation aussi rapide est inédite depuis 1982
    Lire la suite
  • Paru chez L'attitude des Héros
    La bonne personne, à la bonne place

    Dans son livre "Activez les talents de votre entreprise", Béatrix Charlier expose la manière dont elle a créé et développé plusieurs tests identifiant les talents et facilitant leur expression.
    Lire la suite
  • Reproductions papier et numériques, droits à payer
    Accord UCM-Reprobel 2021

    La loi autorise les photocopies de livres, d'articles, d'illustrations, de photos… dans le cadre professionnel, sans autorisation de l'ayant droit. Il y a toutefois une rémunération à payer à la société Reprobel, qui répartit le montant encaissé entre les auteurs et les éditeurs.
    Lire la suite
  • Réforme des pensions
    Le point de vue patronal

    Les organisations patronales restent convaincues qu'un système inspiré de la "pension à points" de certains pays nordiques peut être durable et équitable.
    Lire la suite