Journée de l'artisan
Un nouveau statut

Le 19 novembre aura lieu la traditionnelle Journée de l’Artisan. Si le rendez-vous existe depuis 2006, cette édition n’en reste pas moins particulière. Pour la première fois, la question du statut de base pour définir qui est artisan ou non n’y sera plus débattue. Jusqu’en 2022, la reconnaissance officielle du statut d’artisan pouvait seulement être octroyée aux indépendants exerçant une activité artisanale à titre principal ou aux salariés avec une production artisanale à titre complémentaire. Une législation qui excluait totalement les indépendants principaux avec une production artisanale à titre complémentaire. C'était par exemple le cas du consultant IT qui développe des produits de joaillerie. Cette discrimination avait été dénoncée par UCM auprès du ministre des Indépendants David Clarinval (MR). Et cette mobilisation a porté ses fruits. Elle a également engendré une simplification des démarches administratives pour obtenir le statut d’artisan. Deux belles victoires pour tous les créateurs !

Si UCM ne peut que se réjouir de ces dernières évolutions, force est de constater que le statut des artisans reste trop précaire. Plusieurs recommandations permettraient cependant de l'améliorer. On pense notamment à une consolidation de la protection légale pour les appellations "artisan" et "entreprise artisanale"; à l'éligibilité des productions artisanales aux éco-chèques; à la baisse de la TVA à 6 % sur les produits artisanaux; ou encore à la mise en place d’incitants financiers supplémentaires pour réduire la pénurie de main-d’œuvre…

En ce qui concerne la journée en tant que telle, plusieurs centaines d'artisans accueilleront gratuitement les curieux aux quatre coins du pays. L'occasion unique pour les professionnels de mettre en avant leurs réalisations et créations auprès du public afin de mieux valoriser leur savoir-faire.

Journée de l'Artisan

Journée de l'Artisan 2023 - Ouvrez les portes de votre atelier au grand public

 

Journée de l'artisan

Autres actus se rapportant au sujet

  • Namur
    Le dépôt des déchets professionnels facilité

    Que vous soyez une PME ou un commerçant, le BEP Environnement facilite le processus de dépôt des déchets professionnels dans les 33 recyparcs qu’il gère dans la province de Namur. Les indépendants peuvent donc désormais optimiser la gestion de leurs déchets professionnels.
    Lire la suite
  • Centre-ville
    Lancement d'un observatoire européen

    Ce 8 février, UCM a participé au lancement officiel de l’Observatoire Européen du Centre- Ville, au Parlement européen de Strasbourg. Son objectif est de fédérer élus, chercheurs et acteurs économiques au partage de bonnes pratiques liées au centre-ville, qui constitue actuellement le principal pôle d’attraction de nos villes.
    Lire la suite
  • Simplification des normes
    Le débat entre protection de l’État et liberté des entreprises

    Les agriculteurs sont en colère et ils nous le font savoir : les colonnes de tracteurs ont envahi nos routes et nos villes, en Belgique mais aussi dans d’autres pays. Sensible aux revendications, UCM a affiché son soutien aux agriculteurs dans leur message (la forme nous posant plus question).
    Lire la suite