Protection sociale des indépendants
Trois avancées

Sur proposition du ministre des Indépendants, David Clarinval (MR), le gouvernement a décidé d'améliorer la pension et le congé de paternité des indépendants. Celui-ci sera porté de dix à quinze jours l'an prochain et à vingt jours en 2023. Les jeunes papas peuvent prendre ce congé par jours entiers (83 euros d'allocation) ou par demi-jours (41,50 euros).

La pension minimale sera augmentée de 2,65 % au 1er janvier. Elle passera donc de 1.291 à 1.326 euros pour un isolé ; de 1.614 à 1.657 euros pour un chef de ménage. Attention, ce sont des montants valables pour une carrière complète de quarante-cinq ans. Un indépendant qui a cotisé pendant quarante ans touchera 40/45 de cette pension minimale.

Toujours concernant la retraite, le gouvernement supprime le coefficient réducteur de 0,69 qui pénalise les indépendants par rapport aux salariés dans le calcul et les condamne généralement à ne pas dépasser le montant minimal.

C'est un événement et une grande victoire UCM, gâchée par l'absence de toute rétroactivité. Le coefficient sera supprimé dans le calcul à partir de 2021, pas pour les années antérieures. Sans correction, il faudra attendre 2066 avant l'égalisation complète des pensions des salariés et des indépendants.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Jemeppe-sur-Sambre : Jem'connecte.app
    Une appli au profit de l'économie locale

    À Jemeppe-sur-Sambre, l'application Jem'connecte.app, en faveur de l'économie locale, vient d'être lancée par l'Agence de développement local (ADL).
    Lire la suite
  • Organisation professionnelle membre UCM
    Ne pas laisser le géomètre-expert au bord du chemin

    Une formation unique et un ordre représentatif : ce sont les vœux de ces professionnels assermentés.
    Lire la suite
  • Plan de relance de la Ville de Namur
    L'intérêt collectif sera-t-il suffisant ?

    La Ville de Namur a présenté son plan de relance économique d'un montant de 8,5 millions d'euros pour faire face à la crise sanitaire.
    Lire la suite