Recrutement
Dix mesures contre la pénurie

La pénurie de main d’œuvre est un fléau pour nos PME. UCM prend le sujet à bras-le-corps et en fait une priorité de son mémorandum en vue des élections de 2024.

Afin de lutter contre cette problématique, UCM a créé un plan interfédéral en dix points. Adoptées isolément, ces mesures sont insuffisantes et ce n’est qu’en les appliquant toutes qu’on luttera efficacement contre les pénuries. La première des mesures de ce plan est l’idée que le travail doit devenir plus rémunérateur, via notamment la diminution d’un quart de la taxation sur le travail. Il est aussi important d'élargir les possibilités pour travailler. Cela passe par l’extension des flexi-jobs (à tous les secteurs, mais surtout aux travailleurs indépendants) et par le retour rapide au travail de ceux dont la situation de santé n’empêche pas nécessairement toute perspective d’activité. Idem pour les demandeurs d’emploi.

Il faut mettre le paquet sur les formations qualifiantes. Dans cette optique, l’octroi des allocations de chômage doit être revu. Leur montant doit pouvoir varier en fonction du suivi d’une formation ou d’un service d’intérêt général. Lutter contre les pénuries, c’est également compter sur la jeunesse en généralisant la formation en alternance et en élargissant les possibilités du travail étudiant ;
mais aussi sur les plus âgés en assouplissant les modalités de travail des pensionnés.

Crèches, permis et Europe

Le retour ou le maintien à l’emploi passe aussi par l’entourage du travailleur, qui ne doit pas être pénalisé par l’absence de celui-ci. C’est donc tout naturellement qu’UCM plaide pour un incitant fiscal à la création de crèches d’entreprise pour permettre aux parents de travailler sans se soucier de la question de la garde des tout-petits. Il faut par ailleurs favoriser l’accès concret aux lieux de travail. Pour y arriver, UCM demande d’inclure systématiquement l’obtention du permis de conduire dans les parcours scolaires et les plans de formation. Il est finalement évident que la recherche du meilleur profil ne doit pas s’arrêter à nos frontières. Raison pour laquelle nous réclamons une stratégie de migration économique, en intensifiant les programmes de captation de compétences hors de Belgique et de l’UE.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Centre-ville
    Lancement d'un observatoire européen

    Ce 8 février, UCM a participé au lancement officiel de l’Observatoire Européen du Centre- Ville, au Parlement européen de Strasbourg. Son objectif est de fédérer élus, chercheurs et acteurs économiques au partage de bonnes pratiques liées au centre-ville, qui constitue actuellement le principal pôle d’attraction de nos villes.
    Lire la suite
  • footcare.
    Les pédicures à la recherche d'un statut

    "footcare." regroupe désormais les pédicures spécialisés, soit celles et ceux qui sont rompus à détecter et traiter les pathologies des ongles et de la peau des pieds. Ils quémandent une reconnaisse de leur profession.
    Lire la suite
  • Absentéisme
    L’absentéisme au travail ne peut pas devenir une fatalité

    Dans de nombreux pays, l'absentéisme au travail croît inexorablement, soulevant des interrogations quant à sa nature et ses conséquences. Peu importe qu’il s’agisse de maladie de courte, moyenne ou longue durée, le constat est le même.
    Lire la suite
  • Budget fédéral
    De bonnes nouvelles

    UCM accueille le nouveau budget fédéral comme un pas en avant. Quelques dossiers soutenus depuis de nombreuses années bénéficient d’une avancée en faveur des indépendants et des chefs de PME. L’effort portait sur 1,7 milliard d’euros.
    Lire la suite