Reload, une aide pour une seconde chance
Rebondir après la faillite

UCM a conclu un partenariat avec l'asbl Reload ("recharger" en anglais) pour accompagner gratuitement les entrepreneurs contraints à la faillite.

Le nombre de dépôts de bilan est resté modéré pendant la période Covid. Les aides fédérales et régionales ont maintenu les entreprises à flot. Un rattrapage est à craindre. Dans le contexte compliqué créé par la guerre en Ukraine, les statistiques des faillites s'affolent depuis le mois de mai. Les économistes prévoient 9.000 faillites en 2022, soit 50 % de plus que pour une année ordinaire (avant la crise sanitaire).

Derrière les chiffres se cachent des drames personnels. La cessation forcée de son activité est souvent vécue comme un échec, qui sape la confiance en soi et déséquilibre la vie privée et familiale, bien au-delà des conséquences financières.

Un revers professionnel ne définit pas un être humain. Il est possible d'y gagner de l'expérience pour rebondir dans un nouveau projet. Fondée en décembre 2020, l'asbl Reload propose une aide gratuite. Des professionnels bénévoles peuvent évaluer la situation et engager une démarche de reconstruction. Il n'est pas nécessaire d'avoir un nouveau projet en tête. Le premier travail est de gérer les conséquences psychologiques de la faillite.

Concrètement, Reload apporte son soutien aux indépendants de tous secteurs et toutes professions, victimes d'une faillite ou d'une cessation forcée. L'asbl est financée par du mécénat privé, ce qui permet la gratuité. Elle propose quatre piliers d'action. D'abord un coaching individuel pour rompre l'isolement et identifier les besoins. Ensuite des groupes de partage pour créer une solidarité entre entrepreneurs dans la même situation. Également des formations à la carte sur le leadership, le marketing personnel, la gestion d'entreprise… Et enfin le mentorat : la mise en binôme avec un entrepreneur intégré dans un réseau.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Secteurs horeca et commerce
    Appel à projets "zéro déchet"

    La Wallonie lance un nouvel appel à projets "zéro déchet" auprès des professionnels de l'horeca et du commerce (alimentaire comme non alimentaire).
    Lire la suite
  • Pension
    Simulation

    Sur le site mypension.be, il est désormais possible de simuler l'impact d'une installation comme indépendant à titre principal.
    Lire la suite
  • Diane, le réseau d'affaires au féminin
    Cap sur Bruxelles

    Ce réseau d'affaires féminin – le plus actif en Wallonie – débarque enfin sur le territoire bruxellois en vue d'assurer un soutien aux entrepreneures ainsi qu'un accompagnement à la transition économique.
    Lire la suite
  • Protection sociale des indépendants
    Les acquis et les manques

    Le 19 juillet marquera le 55e anniversaire du "statut social" des indépendants. Elle a été fortement améliorée depuis 2003 et protège aujourd'hui correctement les entrepreneurs contre les aléas de la vie.
    Lire la suite