Soucis énergétiques
Prix à la hausse, rumeurs de pénurie

Six des sept réacteurs nucléaires du pays sont à l'arrêt en ce mois de novembre, pour des raisons diverses. Par conséquent, avec les premiers frimas, les besoins en électricité du pays ne sont plus couverts. La ministre de l'Énergie, Marie-Christine Marghem (MR), a mis en cause l'imprévoyance, voulue ou non, d'Engie-Electrabel, responsable du parc nucléaire. Toutes les centrales thermiques ont été relancées et les pays voisins ont été sollicités pour éviter la pénurie. Un plan dit de délestage a été élaboré pour limiter les dégâts au cas où...

Tout cela montre à quel point, à sept ans de l'arrêt programmé du nucléaire, la Belgique reste dépendante de cette source d'alimentation. La transition énergétique semble bien en retard.

Le prix de l'électricité, déjà très élevé en comparaison avec les pays voisins, a encore augmenté de près de 3 % et les prévisions sont pessimistes. La tension entre l'offre et la demande ne risque pas de diminuer dans les mois et les années qui viennent.

Les prix pétroliers sont eux aussi à la hausse, suivant le cours du pétrole. Le mazout, dans le collimateur des autorités pour des raisons de santé, n'a jamais coûté aussi cher à la pompe.

Tout cela pèse bien entendu sur la facture énergétique des entreprises, mais aussi sur l'inflation. La hausse des prix atteint 2,75 % en octobre : elle franchit donc largement la barre des 2 % jugée idéale par la Banque centrale européenne. L'indice santé a augmenté de 2,3 %, ce qui amène les employeurs à passer une deuxième fois à la caisse via l'augmentation automatique des salaires.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Accord social 2019-2020
    Les salaires peuvent augmenter de 4,6 %

    Compte tenu de la croissance prévue du coût horaire du travail dans les trois pays de référence (Allemagne, France, Pays-Bas), la marge disponible est de 4,6 %.
    Lire la suite
  • Priorité politique 2019-2024
    Pour le pouvoir d'achat, diminuer les impôts

    La Belgique a la médaille d'argent des pays taxant le plus le travail, juste derrière la France.
    Lire la suite
  • La santé des PME au scanner
    Amélioration globale, mais la productivité s'érode

    Le rapport PME réalisé par Graydon, avec la collaboration de l'UCM et de l'Unizo, mesure la santé financière des PME.
    Lire la suite
  • Bye-bye Britain
    Les PME doivent anticiper le Brexit

    Le Brexit Impact Scan est un outil en ligne qui permet aux entreprises belges d'obtenir une analyse sur mesure des risques encourus.
    Lire la suite