Un congé de paternité
pour les indépendants

Les pères salariés peuvent prendre dix jours de congé dans les quatre mois qui suivent la naissance de leur enfant. Les trois premiers sont payés à 100 % par l'employeur, les sept suivants à 82 % par la mutuelle. Les pères indépendants, eux, n'ont rien d'équivalent.

À l'occasion d'une enquête conjointe réalisée par l'UCM et la Ligue des familles, le sujet a été mis sur la table. Le ministre des Indépendants, Denis Ducarme (MR), a annoncé dans Sudpresse qu'il se battrait pour faire aboutir le dossier. Budgétairement, ce n'est pas un problème. Accorder dix jours d'indemnités coûterait environ dix millions d'euros. L'argent est disponible à l'Inasti (Sécu des indépendants).

Les conditions pratiques restent à préciser. Pour l'UCM, il n'est pas raisonnable d'exiger dix jours d'arrêt de l'activité. Il devrait s'agir d'une compensation pour l'évidente réduction de la disponibilité professionnelle du nouveau père indépendant.

 

Les pères indépendants méritent une aide pour s'occuper de leur bébé.

Autres actus se rapportant au sujet

  • BVV Wallonie-Bruxelles, membre UCM
    Les pédicures à la reconquête d'un statut

    Avec leurs visites à domicile, les pédicures spécialisées se trouvent parmi le personnel soignant de première ligne. Une des raisons pour lesquelles ces professionnelles demandent une reconnaissance.
    Lire la suite
  • Tensions monétaires
    Inflation et hausse des taux d'intérêt

    L'inflation galope. L'indice-pivot, dont le franchissement déclenche une hausse de 2 % des salaires des fonctionnaires et des allocations sociales, a été dépassé en décembre et le sera en février. Une double indexation aussi rapide est inédite depuis 1982
    Lire la suite
  • Le commerce en situation précaire
    Les soldes d'hiver, un moment crucial

    UCM a interrogé les commerçants indépendants des secteurs saisonniers (habillement, chaussure, maroquinerie) à la veille des soldes de janvier. Le secteur a énormément souffert depuis le début de la pandémie.
    Lire la suite
  • Sanction du vol à l'étalage
    Une procédure simple pour punir les délinquants

    Les vols à l'étalage vont peut-être, enfin, être sanctionnés. Les policiers peuvent, depuis le 1er janvier, infliger une amende sur-le-champ aux chapardeurs pris en flagrant délit.
    Lire la suite