La Wallonie régule le commerce
Stop aux monstres

Afin de lutter contre la désertification commerciale des centres urbains, le futur schéma de développement territorial wallon devrait interdire purement et simplement, à partir de 2019, les nouveaux complexes commerciaux de plus de 2.500 m² en dehors des centres-villes.

Les grandes villes wallonnes comptent en moyenne 17 % de cellules commerciales vides. Afin d'enrayer le phénomène, le ministre de l'Aménagement du territoire, Carlo Di Antonio (CDH), a proposé cette mesure radicale qui devrait être adoptée par le Parlement wallon à la fin de l'automne 2018 et entrer en vigueur début 2019.

L'UCM soutient un projet qui reconnaît enfin l'importance des magasins comme composante essentielle d'une ville. Le commerce urbain apporte des emplois, de la diversité de choix, des offres sur mesure, de la qualité de vie et une proximité qui encourage la mobilité douce et répond aux besoins, notamment, des personnes âgées. Il permet aussi de réduire l'insécurité et l'étalement des villes. Il était grand temps de dire stop aux monstres commerciaux périphériques.

La Wallonie donne ainsi l'exemple à Bruxelles. Malgré l'ouverture de Docks, dont l'impact sur les noyaux commerciaux urbains est certain, le projet Neo est toujours d'actualité. Il s'agit de déplacer sur le plateau du Heysel une bonne partie de l'activité commerciale bruxelloise. Le ministre de l'Économie, Didier Gosuin (Défi), via l'agence du commerce Atrium, est en train de rédiger un schéma qui devrait fixer la vision à dix ans du développement commercial. Neo ne devrait pas y avoir sa place !

Autres actus se rapportant au sujet

  • Weekend du client
    2-3 octobre

    La cinquième édition du Weekend du client aura lieu les samedi 2 et dimanche 3 octobre. Il est d'ores et déjà possible de s'inscrire.
    Lire la suite
  • Achats circulaires
    Green Deal

    Via l'événement annuel Green Deal achats circulaires, la Wallonie met en relation des acheteurs potentiels avec des fournisseurs de services ou produits circulaires.
    Lire la suite
  • Accompagnement
    Diagnostic

    UCM fait partie du réseau des "référents bas carbone". Ce dispositif gratuit permet aux PME wallonnes de détecter leur potentiel d'économie circulaire.
    Lire la suite