Centribel Recyclage

Centre de tri

Pour une NATURE plus belle

04/04/18

Centribel a été créé en 2002 pour les besoins de l'entreprise Belleflamme, une société active dans les travaux de voirie et de génie civil.

Un centre de tri ne naît jamais par hasard et répond, la plupart du temps, à la nécessité bien réelle d'une entreprise. Les déchets ont en effet commencé à poser problème avec l'essor de législations environnementales plus contraignantes.

Ainsi, en transformant les déchets de construction en produits recyclés, les centres de tri leur offrent une nouvelle vie. C'est aussi une réponse environnementale, dans le sens où elle est la meilleure alternative à l'enfouissement des déchets, et ce, dans le respect des objectifs de développement durable définis dans le Plan wallon des déchets – Horizon 2020. "Cela va dans le sens de la préservation des matières premières qui ne sont pas éternelles. Notre métier de recycleur s'inscrit clairement dans une politique d'économie circulaire", se félicite Mélissa Belleflamme, responsable qualité, sécurité et environnement de Centribel.

Une nouvelle vie pour les déchets inertes de construction

Outre les déchets inertes de l'entreprise de terrassement Belleflamme, les sites de Mariembourg (Couvin) et Chastrès (Walcourt) recueillent les déchets de construction d'autres entreprises de (dé)construction, des recyparcs intercommunaux, mais également des particuliers.

Ce sont ainsi des déchets inertes de la construction tels que le béton, le béton armé, la maçonnerie, la pierre naturelle ou encore l'asphalte qui arrivent sur les deux sites de regroupement. Après un examen visuel et olfactif, les déchets sont stockés selon leur nature. Dans un second temps, ils seront criblés et concassés. L'objectif de Centribel Recyclage est ainsi de produire des granulats de béton, mixtes, de maçonnerie ou de tarmac, qui seront réutilisés notamment pour créer de nouvelles fondations ou sous-fondations, pour le drainage en fond de coffre et de nombreuses autres applications.

Les produits recyclés trouvent aussi une seconde vie dans la centrale à béton maigre de Mariembourg. "En effet, c'est à base de nos recyclés que nous créons une large gamme de bétons vendus tant aux professionnels qu'aux particuliers", poursuit Mélissa Belleflamme.

Enfin, Centribel a une activité de concassage externe. Elle dispose de deux équipes mobiles qui se rendent sur différents chantiers afin de concasser et cribler pour ses clients. Elle offre à chacun d'eux un service sur mesure, alliant rapidité, flexibilité et qualité.

Qualité et respect de l'environnement

Centribel Recyclage a pour objectif de produire des granulats recyclés de qualité. C'est pourquoi le site de Mariembourg est sous le marquage CE 2+ depuis 2013. Le site de Chastrès, plus récent, arborera également bientôt ce label de qualité. Celui-ci a été mis en place afin de répondre aux exigences des "normes produit" relatives à la production de granulats recyclés. "Le marquage CE 2+ est notre "bible", il trace notre ligne de conduite en matières de procédure, d'analyse, de sécurité et de qualité", témoigne Mélissa Belleflamme.

Ce sérieux et cette exigence de qualité vont de pair avec les aspirations environnementales des dirigeants de Centribel. "Notre sensibilité au respect de l'environnement n'est pas un vain mot. Au-delà du cœur de notre activité, nous sommes attentifs à investir dans de nouveaux équipements moins énergivores et nous tendons à mettre en place sur nos sites et dans nos bureaux des procédures de travail écoresponsables. Aussi, nous envisageons sérieusement d'investir dans les énergies renouvelables, pour des raisons tant économiques qu'écologiques", explique Mélissa Belleflamme.

Structure familiale et humaine

Centribel a été créé par Liliane et Christian Belleflamme qui, au départ, n'occupaient que deux ouvriers. En 2003, leur fils David les a rejoints afin de gérer le centre tri de Mariembourg. Sa sœur Mélissa, en parallèle de son métier dans les ressources humaines, est entrée en 2010 dans la société à raison d'un jour par semaine en tant que responsable qualité. Mais c'est en octobre 2016 que l'aventure a réellement démarré pour elle et son mari, David Casier. Indépendants dans l'âme et désireux d'intégrer l'entreprise familiale, tous deux ont quitté leur emploi et leur région pour Centribel.

"Aujourd'hui, outre ses dirigeants, l'entreprise compte huit ouvriers et un employé. Notre priorité est de davantage structurer et professionnaliser notre organisation, nos procédures de travail afin de poursuivre nos objectifs de qualité et de continuer sur notre belle lancée", conclut Mélissa Belleflamme.

Une entreprise familiale.

cadre carte d'identité de l'entreprise

Centribel Recyclage sprl

Site 1 (siège social) :
rue Nicolas Darche 18
5660 Mariembourg (Couvin)
060/39.00.32

Site 2 :
Allée des Linaires 17
5650 Chastrès (Walcourt)
071/66 93 39

centribel.com

Autres portraits de la même catégorie

  • Philippe Lafontaine

    Respectueux de l'animal et de l'homme

    Forestia n'est ni un parc d'animaux, ni une aire de jeux et accrobranches à ciel ouvert... mais tout ça à la fois et bien davantage.

    Lire la suite
  • Raphaël Degey - Moulan SA

    Grandir et garder l'esprit PME

    L'entreprise verviétoise Moulan amorce sa centième année d'existence sous la direction de Raphaël Degey, représentant la 5e génération.

    Lire la suite