Pierre Monti et Vincent Larcanché

Dirigeants Eventmore

Sublimer l'événement

20/01/18
Pierre Monti et Vincent Larcanché dirigent eventmore, ML Expo et ML Locations. Amis et associés, ils créent, même au-delà de nos frontières, organisent et illuminent les événements d'entreprise.

Saisir l'opportunité, mettre en scène les moments importants de la vie d'une entreprise et sentir d'où viennent les tendances, c'est en quelques mots la raison d'être d'eventmore, déclinée en ML Expo et ML Locations et spécialisée dans l'organisation d'événements et la location de matériel.

Pierre Monti et Vincent Larcanché détiennent l'ADN de ces belles réussites professionnelles. Diplômé en communication, Pierre, presque quadragénaire (il a encore quelques mois avant de passer le cap fatidique) a signé un parcours scolaire éclectique, mais riche, avant de ranger ses rêves journalistiques et de toucher du bout des doigts le monde de la radio, un "média mûr et omniprésent" qui le passionne. C'est lui qui met en place les grands événements d'une radio francophone belge, au sein du département marketing. Alors qu'il est censé effectuer un remplacement pour un court laps de temps, il restera finalement deux ans. Suffisamment pour attraper le virus du métier de l'événementiel. Le hasard met Vincent Larcanché sur sa route. Les atomes crochus des deux hommes les placent sur la même longueur d'onde. Vincent est entrepreneur-né, il est à la source de soirées dont le Namurois se souvient encore et à la tête de ML Locations, spécialisée dans la location de matériel.

En 2006, le patron d'un café du vieux Namur décide de jeter le gant : c'est la bonne occasion pour les deux entrepreneurs et un ami, Renaud Merveille, de faire route en trio. "Nous avions un café en commun mais chacun gardait ses activités personnelles. Personne ne se mêlait des histoires de l'autre", se souvient aujourd'hui Pierre Monti. Quelque temps plus tard, Renaud décide de quitter l'association. Le duo remet ses parts du café en 2011.

En 2007, un entrepôt (pour ML Locations) sort de terre, suivi deux ans plus tard du développement de bureaux. Le chiffre d'affaires, en 2010, est de 210.000 euros.

"Au fil des années, Vincent a étoffé son carnet d'adresses, dont celui des concessionnaires auto. Nous avons commencé à travailler avec un ou deux d'entre eux, pour finalement en comptabiliser 134 en 2011 ! En fait, les marques ont besoin de mettre en valeur la sortie d'un nouveau modèle. Nous avons donc organisé des manifestations pour marquer ces sorties automobiles. De notre core business qui était la location de matériel, nous sommes arrivés à de l'organisation d'événements, eventmore est née ainsi", résume l'entrepreneur namurois.

Carte d'identité de l'entreprise

eventmore & ML Locations

  • Emplois12 équivalents temps plein (+ plusieurs dizaines de ponctuels)
  • CA 1,780 million d'euros en 2017
  • AdresseRue Ernest Matagne 36 5330 Assesse, Belgique
  • Contact

Patron sur chantier

La force de ce duo, lié par une véritable amitié à la ville et associé en affaires, est probablement (aussi) d'assurer une visibilité aux clients. Comme le dit le vieux slogan parfois encore usité : le patron est sur le chantier. "C'est une garantie pour le client que de nous voir sur le terrain, nous sommes en plus hyper réactifs. C'est un gage de suivi." Un des autres avantages des entreprises que dirigent aujourd'hui Pierre et Vincent, c'est d'avoir réussi à fidéliser une belle clientèle, et de proposer d'abord la location de matériel, ensuite l'organisation de A à Z d'événements dont l'écho positif dépassera nos frontières.

"En mettant en musique des événements tant privés qu'institutionnels, nous avons étoffé notre offre et prouvé que nous pouvions travailler dans un éventail de domaines assez large. J'apporte mon expérience, au même titre que Vincent, et nous nous complétons. Il enfonce les portes, je les ferme, il apporte la vision artistique et moi la technique. C'est un vrai binôme !"

Une véritable paire d'amis donc, qui s'offrent chaque année une semaine de détente, loin de leurs épouses respectives et des enfants. Une façon de passer à autre chose, de resserrer les liens.

En 2016, les entreprises de Pierre et Vincent gravissent encore un échelon puisqu'une chaîne française d'équipements sportifs leur confie l'organisation de ses 40 ans, une fête où 3.000 convives seront attendus dans la journée ! Le petit poucet namurois rafle la mise, au nez et à la barbe d'agences parisiennes ; c'est le début d'une belle visibilité outre-Quiévrain, qui permettra à Pierre et Vincent de séduire d'autres entreprises.

"C'est en 2013 que nous avons diversifié encore davantage nos activités en relevant le défi lancé par une entreprise de peinture. En acceptant de concevoir pour elle des stands de salon, nous avons élargi le spectre et gagné la confiance de sociétés comme Glutton, qui nous confie désormais la réalisation de ses stands. Ce travail particulièrement précis, soumis à des contraintes techniques, logistiques et même de confidentialité autour des machines présentées, c'est Lionel qui le réalise. Il se partage la plupart du temps entre le bureau et les chantiers, saisit les opportunités et assure la visibilité de nos clients en extérieur de leurs infrastructures", explique Pierre.

L'équipe, plus nombreuse au fil des années, exploite avec fruit dans son travail quotidien un nouveau logiciel informatique implanté fin 2016 et dont la tâche est de développer la visibilité virtuelle.

Selon Pierre et Vincent, dont les véhicules sont tous les jours sur les routes, il y a de la place pour tout le monde dans leur entreprise. "Nous avons l'intention d'étoffer notre équipe, et ouvrir des postes, ça permet de “challenger”. Nous avons en outre pris la décision d'arrêter de sous-traiter, ce qui nous arrive encore parfois. En louant un nouvel entrepôt, nous serons autonomes, notamment dans l'entretien de notre vaisselle. Le catalogue de ML Locations s'est aussi enrichi, nous travaillons désormais pour des festivals de musique, la Foire agricole de Libramont ou le circuit de Spa-Francorchamps."

Cette année, le duo va engager deux personnes supplémentaires pour, peut-être, petit à petit prendre du recul et déléguer. C'est probablement l'une des missions les plus compliquées de Pierre et Vincent, toujours dans le défi et l'innovation... car en 2020, une antenne pourrait être créée en région montoise, pour toucher le nord de la France.

Autres portraits de la même catégorie

  • Denis et Mathilde Rutot

    Depuis Marche vers le monde entier

    Denis et Mathilde Rutot dirigent les Châssis Hanin à Marche-en-Famenne depuis 25 ans. Heureux entrepreneurs, ils ont poussé les frontières de leur savoir-faire jusqu'au Qatar et prospectent l'Amérique latine.

    Lire la suite
  • Séverine Moutquin

    Des accessoires personnalisés "made in Belgium"

    Graphiste de formation, Séverine Moutquin s'est lancée dans la création textile artisanale, en sérigraphie, basée sur des motifs géométriques et graphiques. Ainsi est né Kotton.

    Lire la suite