Soumagne
La force motrice n'est plus taxée

En province de Liège, la commune de Soumagne arrête de taxer la force motrice exploitée par les entreprises. Un exemple à suivre pour d'autres entités...

De manière globale, les ponctions des communes "sur le dos" des entreprises représentent 24,3 % des recettes fiscales totales. Parmi celles-ci, la taxe sur la force motrice est celle qui rapporte encore le plus aux communes, mais qui n'a guère de sens puisqu'elle vise à pénaliser les entreprises qui utilisent de vieux moteurs (datant d'avant 2006). Elle est calculée sur base de la puissance des moteurs en fonction sur le territoire de la commune.

À Soumagne, cette taxe avait rapporté l'année dernière 21.421 euros et 1.550 euros de complément régional dans le cadre de la compensation pour le plan Marshall. Le conseil communal a décidé le 25 mars 2019 de la supprimer. L'UCM Liège salue cette mesure d'allègement de la fiscalité pesant sur les entreprises. Il reste désormais à poursuivre les efforts et à espérer que la décision fasse tache d'huile sur les autres communes.

Rappelons qu'à l'approche des élections communales d'octobre dernier, l'UCM avait adressé quatre recommandations en matière de fiscalité aux futurs élus communaux. Supprimer tout d'abord les taxes les plus lourdes administrativement et financièrement afin de les remplacer par une taxe unique et plafonnée dans le respect de la neutralité budgétaire. Ensuite suspendre certaines taxes (enseignes, surfaces commerciales...) lors des chantiers de voirie prolongés occasionnant des pertes de revenus. Exonérer aussi les commerçants qui s'installent dans des zones où le taux de cellules vides est supérieur à la moyenne régionale. Last but not least : simplifier la lisibilité des taxes communales.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Relations BtoB
    Une loi pour protéger les plus faibles

    Le parlement fédéral a approuvé une proposition de loi pour encadrer les relations entre professionnels (BtoB). L'objectif est de protéger les "petits" entrepreneurs.
    Lire la suite
  • PME et exportation
    Une entreprise, un jeune, un marché : c'est Explort

    D'un côté, nous avons des entreprises wallonnes, de l'autre, nous avons des jeunes. Depuis 2006, l'Awex les met en contact grâce au programme Explort.
    Lire la suite
  • Chèques-entreprises wallons
    Une aide simplifiée et étendue

    Le dispositif des chèques-entreprises apporte une aide financière à la consultance, à la formation ou au coaching pour ce qui concerne la création ou la croissance de l'entreprise.
    Lire la suite
  • Cessation d'activité
    Le droit passerelle est élargi et renforcé

    Une large majorité s'est dégagée au parlement pour apporter deux améliorations à l'aide dont bénéficient les indépendants forcés de cesser leur activité.
    Lire la suite