Prendre le temps de se poser

Redéfinir les priorités permet au dirigeant de mieux développer son entreprise et d'assurer sa pérennité. UCM accompagne le chef de PME sur ce chemin, grâce à son Diagnostic 360 et ses solutions RH.

Isabelle Morgante

L'accompagnement Diagnostic 360 de Laurent De Lunardo (UCM) dure de trois à six mois en fonction de la taille de l'entreprise.
© Luc Léonard/UCM

Pour prendre de la hauteur vis-à-vis de sa propre entreprise et repartir du bon pied, il faut être soutenu et encadré par un professionnel comme Laurent De Lunardo, conseiller en développement d'entreprise chez UCM. C'est lui qui mène l'opération Diagnostic 360.

"Mon métier est d'accompagner des chefs d'entreprise et d'être à l'écoute de leurs difficultés. La première étape du Diagnostic 360 est une conversation généraliste. Notre démarche est fort semblable à celle d'un médecin devant lequel on se présente pour un problème apparent, mais qui réalise un bilan de santé plus global. Pour cela, il faut une volonté de se remettre en question."

Chez UCM depuis trois ans après une carrière de dix-sept ans dans le secteur bancaire, Laurent accompagne les entrepreneurs en demande. "Le Diagnostic 360 est ouvert aux entreprises de toutes tailles et secteurs, en activité depuis au moins trois ans. Je m'attendais à une demande très sectorielle, c'était une fausse idée. Tout le monde a les mêmes besoins et questionnements. Ce diagnostic concerne aussi bien les entreprises en croissance en quête de bons choix que les entreprises alertées par un chiffre d'affaires en perte de vitesse, un manque de liquidités ou encore des difficultés de communication. Tous ces problèmes sont difficiles à gérer par l'entrepreneur seul."

En pratique

Comment ça se passe concrètement ? L'impulsion doit idéalement venir de l'entrepreneur. Un premier rendez-vous avec Laurent De Lunardo pose les bases. Il écoute les questions et les besoins, en s'étant déjà informé sur l'entreprise. La rencontre a lieu dans les locaux de la PME, pour le confort de l'entrepreneur, davantage à l'aise "dans ses meubles". "Bien souvent, ce rendez-vous met déjà en lumière les problèmes connus mais pointent aussi l'attention sur la partie immergée. L'objectif est de faire connaissance et de présenter les missions d'accompagnement."

Étape suivante : une offre Diagnostic 360 est rédigée, proposée et budgétisée. 50 % du budget sera pris en charge par les chèques "croissance" de la Région wallonne, l'autre moitié étant déductible en frais professionnels. "Si l'entrepreneur accepte, nous passons alors au questionnaire qui touche tous les axes de l'entreprise. C'est véritablement le cadre de référence. Ensuite viendront les entretiens avec les collaborateurs en garantissant une liberté de parole. Les informations sont synthétisées dans un rapport d'observation d'une vingtaine de pages, qui met en exergue les forces et faiblesses de l'entreprise, les opportunités et menaces. Ce rapport est la photographie de l'entreprise en temps réel."

Grâce à ce document, des pistes de recommandations seront proposées pour améliorer les performances et définir un plan d'actions, en précisant le responsable de chacune des actions. Si le Diagnostic 360 s'achève là, libre à l'entrepreneur de poursuivre le chemin en faisant appel aux autres services de consultance UCM (RH, stratégie, communication…). Le but ultime de cet accompagnement est d'atteindre l'autonomie.

Infos sur demande par mail : [ croissance@ucm.be }

"Persévérer avec force et remédier à nos faiblesses"

Multi-entrepreneur, Andrea Sturam est accompagné par UCM dans le processus du Diagnostic 360.
Le travail de remise en question porte déjà ses fruits.

Andrea Sturam et Frédéric Nardellotto ont fait pleine confiance au Diagnostic 360, pour apaiser et renforcer l'entreprise.

Le nez dans le guidon, la bouclette un peu folle, l'Andennais Andrea Sturam n'a pas une minute à lui. Logique, c'est un chef d'entreprise. "J'ai fondé Globeko en 2008 (solutions d'impression et documentaires). Puis Simeko en août 2018 (fournitures et services IT). Aujourd'hui, nous avons regroupé les services sous une seule marque, EKO, afin d'accroître sa visibilité et augmenter l'efficacité. C'est la structure dernière-née, Group-EKO, qui gère la communication et le marketing de cette nouvelle marque."

Le groupe compte sept collaborateurs dont l'administrateur, un homme riche d'un parcours entrepreneurial semé de victoires et de défaites (des aléas auxquels son passé de basketteur l'avait habitué). "Après plus de vingt ans de salariat, j'ai créé ma propre entreprise et travaillé seul pendant huit ans. J'ai bien tenté d'élargir l'équipe mais ce fut la porte ouverte aux ennuis et aux tracas. Aujourd'hui, je prône la confiance mutuelle au sein de mon équipe et donne beaucoup de temps et d'attention à mes collaborateurs." Et c'est justement l'un d'entre eux, Frédéric Nardellotto, responsable administratif et financier, qui a attiré l'attention d'Andrea sur l'existence du Diagnostic 360.

"Andrea est un excellent commercial qui crée de véritables partenariats avec ses clients, mais il ne prend pas le temps de recul, résume Frédéric. Avec l'évolution de l'entreprise, il était urgent de mettre des choses en place et de lui donner un cadre, pour éviter que le bateau ne tangue. Se poser et se projeter étaient essentiels." L'accompagnement par Laurent De Lunardo (UCM) est en cours, et des effets positifs sont déjà perceptibles. "Nous avons joué le jeu, sans arrière-pensée. Je n'ai pas été ébranlé car je connais l'opinion de mes collaborateurs, j'ai surtout été intéressé par le processus", résume l'entrepreneur.

Laurent a d'abord présenté son rapport à Andrea et Frédéric, puis plus largement en réunion. L'accueil a été très favorable. "Nous avons fixé plusieurs axes d'évolutions, comme la tenue de réunions obligatoires ou l'élaboration de descriptions de fonctions pour ne pas naviguer en eaux troubles. Nous disposons désormais de pistes pour nous développer sur des bases plus solides."

[ group-eko.be }

Votre accompagnementUCM

Secrétariat social UCM

Trouver les ressources en l'humain

Après le Diagnostic 360, l'entrepreneur a la possibilité d'aller plus loin et de s'adjoindre l'expertise et la connaissance des consultants en ressources humaines (RH) chez UCM. Ils vont l'aider à mettre en place de nouvelles procédures managériales. L'employeur bénéficiera de précieux conseils pour motiver ses collaborateurs, redéfinir les fonctions de chacun, fixer les critères de performance ou encore finaliser un plan de développement professionnel.

De manière générale, la gestion des ressources humaines joue un rôle déterminant dans le bon fonctionnement de l'entreprise.

UCM propose diverses solutions adaptées aux besoins et aux enjeux liés au capital humain, comme l'accompagnement au recrutement (de A à Z), l'intégration d'un nouveau collaborateur, le développement des compétences, la politique salariale ou encore la gestion des conflits…

Le coaching individuel en management et gestion RH permet d'élaborer un "modus operandi" pour la PME. Les consultants UCM peuvent se rendre au sein de l'entreprise pour analyser la structure en place. Ils contribueront ensuite à implémenter les changements nécessaires à une gestion du personnel performante, en conformité avec le droit social.

Pour plus d'infos
078/05 11 05
solutionsrh@ucm.be

Autres dossiers se rapportant au même sujet

  • Se préparer à transmettre

    Du 15 au 19 novembre se tiendra la Semaine de la transmission d'entreprise en Wallonie. Au programme : une centaine d'événements pour mieux appréhender les étapes d'un long processus qui demande anticipation, réflexion et souplesse.

    Lire la suite
  • Repartir d'une page blanche

    Les inondations de juillet, reconnues catastrophe naturelle, ont plongé des milliers de Wallons dans le désarroi. Parmi lesquels de nombreux indépendants et chefs d'entreprise. Eux qui se relevaient après la crise sanitaire ont le genou en terre. UCM était à leurs côtés dès les premières heures. Récit, derniers chiffres et informations pratiques dans ce dossier.

    Lire la suite