Charleroi a son "Open Learning Lab"
Une nouvelle façon d'apprendre

Nouer des liens entre les apprenants dans le domaine du numérique et les entreprises du secteur : tel est l'objectif de l'Open Learning Lab (OLL-E6K), qui voit le jour grâce à la collaboration du centre de formation IFAPME de Charleroi et de Technofutur TIC.

Ce laboratoire consiste en un espace modulable de quelque 500 m² destiné à l'apprentissage des compétences nécessaires pour l'exercice des métiers de l'environnement numérique. Il est situé au milieu d'entreprises du secteur. De quoi favoriser des interactions essentielles, dans la logique européenne des centres d'excellence de formation professionnelle. L'objectif d'insertion ou d'alternance est plus facile à atteindre si l'entreprise est proche de l'opérateur de formation. Permettre aux stagiaires/étudiants de travailler sur des cas concrets de manière encadrée a évidemment un intérêt pédagogique direct, mais cela apporte également une valeur ajoutée à l'entreprise en termes d'idées.

À cela s'ajoute un autre aspect et non des moindres. En effet, un jeune qui entame un parcours IFAPME et qui aura pu trouver un stage en alternance via un travail réalisé dans l'Open Learning Lab manifestera peut-être des besoins complémentaires (langues, méthodologies…), qu'il pourra toujours combler par le biais des formations proposées à l'IFAPME.

En savoir plus

IFAPME Charleroi

071/ 28 10 00

[ info.charleroi@ifapme.be }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Site web du Forem
    Un nouvel espace entreprise

    Le Forem propose aux professionnels wallons des solutions digitales gratuites pour recruter en toute autonomie. Sur leforem.be, chaque entreprise peut désormais créer son espace.
    Lire la suite
  • Davantage de flexibilité au travail
    Une semaine en quatre jours

    Effectuer sa semaine complète de boulot en quatre jours au lieu de cinq : ce sera bientôt une réalité dans les entreprises belges grâce à un projet de loi récemment adopté par la Chambre.
    Lire la suite
  • Budget fédéral
    Pas de solution miracle

    Une des mesures principales concerne les salaires. Il est question d'une compensation de l'indexation via une réduction des cotisations patronales durant (seulement) les deux premiers trimestres de 2023.
    Lire la suite
  • Crise de l'énergie
    Aides aux indépendants et employeurs

    Face aux factures dont les montants explosent, il est possible de réduire d'autres frais. UCM publie sur son site internet les pistes proposées aux indépendants.
    Lire la suite