Soutien de la Ville de Namur au commerce
La relance par les chèques consommation

La Ville de Namur a octroyé à ses agents communaux l'équivalent de 420.000 euros en chèques consommation et en Lumsou (monnaie locale). Commerçants, il est de temps de se préparer à les recevoir…

Afin de soutenir les secteurs impactés par la crise Covid-19, la Ville de Namur présentait, en septembre 2020, un plan de relance ambitieux comprenant notamment l'octroi de Lumsou et de chèques consommation à son personnel. C'est ainsi que 1.700 agents communaux et du CPAS se sont vu octroyer un pouvoir d'achat supplémentaire via des chèques conso à dépenser en priorité auprès des professionnels du territoire communal ayant dû fermer pendant la crise (horeca, commerce, activités culturelles et sportives). Les agents, ainsi que 400 supplémentaires de la Zone de police, ont également reçu des Lumsou (monnaie locale namuroise) afin d'amplifier le soutien aux commerces.

En parallèle, l'asbl Namur centre-ville propose, pour se faire plaisir ou à offrir, des chèques-cadeaux "Namur shopping" valables majoritairement auprès des commerçants du noyau urbain.

Ces différentes initiatives démontrent la détermination de la Ville de Namur à soutenir l'activité économique locale. Les commerçants sont vivement invités à accepter ces titres de paiement et à le faire savoir auprès de leur clientèle pour augmenter leur chiffre d'affaires. Il serait dommage de ne pas en profiter.

En pratique

Pour accepter et se faire rembourser…

Autres actus se rapportant au sujet

  • Soutien wallon au commerce
    Éviter la désertification des centres-villes

    Le gouvernement wallon lance un plan "Horizon proximité". Il s'agit de favoriser la relance des magasins de proximité après la crise sanitaire.
    Lire la suite
  • Droit passerelle simple ou double
    Les commerçants déçus

    Grosse déception pour les commerçants : contrairement à ce qui avait été annoncé, le double droit passerelle leur est refusé, sauf s'ils n'ont pas accueilli de clients sur rendez-vous.
    Lire la suite
  • Febelhair, organisation professionnelle membre UCM
    La coiffure risque de ne jamais se remettre

    Ballotté de fermetures en pseudo-réouvertures, le métier de coiffeur est à l'agonie. La fédération professionnelle Febelhair fustige le résultat des mesures Covid-19. Le secteur est cloué au pilori.
    Lire la suite
  • Namur : plan de relance
    Trois appels à projets en faveur du commerce

    Pour renforcer la mixité de l'offre commerciale et soutenir les indépendants de son territoire, la Ville de Namur leur apporte une aide financière via trois appels à projets. Présentation.
    Lire la suite