Bruxelles
ZEUS

Pour dynamiser des quartiers d'Anderlecht, Bruxelles, Forest et Molenbeek, le gouvernement bruxellois va, à partir du 15 mai, inciter financièrement les entreprises à s'y implanter et à embaucher "local". On parle de "zones d'économie urbaine stimulée" (Zeus). Si l'objectif est louable, les conditions d'octroi de l'aide (3.000 euros la première année, 6.000 la deuxième) sont quasi impossibles à remplir : elles concernent la localisation de l'entreprise, le domicile du candidat, il faut un contrat à durée indéterminée ou à durée déterminée d'au moins deux ans à temps plein... Et plusieurs secteurs sont d'emblée exclus (transport, garages, diverses professions libérales...). L'UCM voudrait un incitant plus global et praticable.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Nouveau congé parental
    Un dixième temps : l'employeur peut refuser

    La nouvelle formule à un dixième temps peut être refusée. C'était une exigence UCM...
    Lire la suite
  • Union professionnelle vétérinaire
    Vétérinaire, une profession en mutation

    Stefan Degallaix est président de l'Union professionnelle vétérinaire (UPV). Le métier évolue sans cesse et se remet en question.
    Lire la suite
  • Le patron d'Easi chez UCM
    S'approprier son emploi

    Salvatore Curaba, élu plusieurs fois employeur de l'année, distille les ingrédients de la recette du bonheur dans la vie professionnelle.
    Lire la suite
  • Fusion des secrétariats sociaux UCM
    UCM unifie son service aux employeurs

    Au 1er janvier 2020, les deux secrétariats sociaux UCM ne formeront plus qu'une seule entité juridique. Changement pour les employeurs ? Rien à court terme ! Au fil des mois, la fusion permettra de proposer un service renforcé.
    Lire la suite