Découvrez la dernière interview

  • Pierre Wunsch

    Gouverneur de la Banque nationale de Belgique

    Le gouverneur de la Banque nationale, qui reconnaît les souffrances de beaucoup d'indépendants et de chefs de PME, constate toutefois que, globalement, l'économie se redresse vite et bien. Grâce à la politique menée… qui a coûté très cher !

    Lire la suite

VOULEZ-VOUS AFFINER VOTRE RECHERCHE ?

  • Pierre Wunsch

    Gouverneur de la Banque nationale de Belgique

    Le gouverneur de la Banque nationale, qui reconnaît les souffrances de beaucoup d'indépendants et de chefs de PME, constate toutefois que, globalement, l'économie se redresse vite et bien. Grâce à la politique menée… qui a coûté très cher !

    Lire la suite
  • David Clarinval

    Bourgmestre à 24 ans, devenu ministre et bras armé du MR pour soutenir les indépendants et les PME

    Toujours en pointe pour obtenir des aides supplémentaires et des réouvertures, le ministre des Indépendants dit avoir dû "se battre" au sein du gouvernement. Conscient du choc subi par les entreprises, il appelle les syndicats à "garder les pieds sur terre."

    Lire la suite
  • Catherine Fonck

    Cheffe de groupe CDH à la Chambre

    Il faut se préparer au retour de "quelque chose". Médecin et cheffe de groupe CDH à la Chambre, Catherine Fonck estime que la gestion belge et européenne de la pandémie était très loin d'être idéale. Apprenons de nos erreurs, plaide-t-elle…

    Lire la suite
  • Ludivine Dedonder

    Ex-échevine à Tournai, première femme ministre de la Défense, étoile montante du PS

    Les militaires font face aux crises, dans le pays et à l'extérieur. La Défense fournit aussi des milliers de marchés publics, assure des formations, embauche et remet de la main-d'œuvre sur le marché de l'emploi… Elle est un acteur essentiel au cœur de notre société.

    Lire la suite
  • François De Smet

    Philosophe engagé dans le milieu associatif, devenu président de Défi en 2019

    "Dommage, les tiraillements au sein de la majorité et les décisions mal ou peu justifiées." Le président de Défi veut pratiquer un débat démocratique nuancé et respectueux. Il est ambitieux pour son parti, qu'il voit non dans un centre mou, mais au centre de gravité.

    Lire la suite