Découvrez la dernière interview

  • François De Smet

    Philosophe engagé dans le milieu associatif, devenu président de Défi en 2019

    "Dommage, les tiraillements au sein de la majorité et les décisions mal ou peu justifiées." Le président de Défi veut pratiquer un débat démocratique nuancé et respectueux. Il est ambitieux pour son parti, qu'il voit non dans un centre mou, mais au centre de gravité.

    Lire la suite

VOULEZ-VOUS AFFINER VOTRE RECHERCHE ?

  • Olivier Maingain

    Bourgmestre, député, président de parti, le trublion devenu pacificateur

    Centriste progressiste : c'est ainsi que le président de Défi définit son parti. Il ne condamne pas toute l'action du gouvernement fédéral, mais lui reproche d'avoir rompu les équilibres sociaux. Il plaide pour une réflexion et un stop communautaires de longue durée.

    Lire la suite
  • Marco Van Hees

    Député du PTB

    Le PTB marxiste intègre la "classe moyenne" dans sa réflexion. Le parti se pose en défenseur des indépendants et petites PME face aux grandes entreprises.

    Lire la suite
  • Mischaël Modrikamen

    Président du Parti populaire (PP)

    Mischaël Modrikamen se dit handicapé par un boycott médiatique mais reste optimiste, malgré un programme "non chiffré".

    Lire la suite
  • Siegfried Bracke

    Président de la Chambre

    La N-VA parti flamand, oui : un parti anti-francophones, non : Siegfried Bracke recadre les objectifs de sa formation politique.

    Lire la suite
  • Didier Gosuin

    Ministre bruxellois de l'Économie, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et de la Santé

    Pragmatique et optimiste : ce sont les deux adjectifs qui qualifient le mieux Didier Gosuin. Il pointe les progrès d'une Région à l'économie innovante, où l'emploi est en croissance.

    Lire la suite