Découvrez la dernière interview

  • Charles Michel

    Premier ministre et président du parti, il incarne à la fois le bilan et le projet du MR.

    Seul parti francophone au gouvernement fédéral, le MR est fier de son bilan : les objectifs de création d'emplois et de baisse des charges ont été dépassés. Son président et Premier ministre sortant propose de continuer cette politique libérale et authentiquement sociale.

    Lire la suite

VOULEZ-VOUS AFFINER VOTRE RECHERCHE ?

  • Marco Van Hees

    Député du PTB

    Le PTB marxiste intègre la "classe moyenne" dans sa réflexion. Le parti se pose en défenseur des indépendants et petites PME face aux grandes entreprises.

    Lire la suite
  • Mischaël Modrikamen

    Président du Parti populaire (PP)

    Mischaël Modrikamen se dit handicapé par un boycott médiatique mais reste optimiste, malgré un programme "non chiffré".

    Lire la suite
  • Siegfried Bracke

    Président de la Chambre

    La N-VA parti flamand, oui : un parti anti-francophones, non : Siegfried Bracke recadre les objectifs de sa formation politique.

    Lire la suite
  • Didier Gosuin

    Ministre bruxellois de l'Économie, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et de la Santé

    Pragmatique et optimiste : ce sont les deux adjectifs qui qualifient le mieux Didier Gosuin. Il pointe les progrès d'une Région à l'économie innovante, où l'emploi est en croissance.

    Lire la suite
  • Patrick Dupriez

    Coprésident d'Écolo

    Selon Écolo, baisser les charges pour favoriser l'emploi est un peu court. Le politique doit donner du sens à l'économie, accompagner les acteurs et les mettre en réseau pour stimuler l'innovation et la transition écologique.

    Lire la suite