Brexit
UE à 27

L'Union européenne entend maintenir son budget inchangé même en cas de départ du Royaume-Uni. La contribution belge devrait donc augmenter de 520 millions d'euros pour atteindre 4,36 milliards. Le commissaire au Budget, Günther Oettinger, propose en outre une réduction de la ristourne des droits de douane, qui priverait la Belgique de 280 millions d'euros.

Ces chiffres sont élevés, mais à contextualiser. La participation à l'Union coûte un peu plus de 1 % du PIB (richesse produite en un an) mais, hors retours directs, dope ce même PIB de plus de 10 %. Selon la Commission, seuls le Luxembourg, la Tchéquie et la Slovaquie tirent davantage de bénéfices de leur participation.

Pour se préparer au Brexit :
[ belgium.be/fr/brexit }
[ finances.belgium.be }
[ brexit-impact-scan.be }

Autres actus se rapportant au sujet

  • Accords sociaux 2019-2020
    Négociations serrées en commissions paritaires

    Malgré le faux bond de la FGTB, un accord social interprofessionnel 2019-2020 a pu être mis en œuvre.
    Lire la suite
  • Flandre
    Choix

    Le gouvernement flamand prévoit de dégager un excédent budgétaire de 75 millions d'euros en 2024.
    Lire la suite
  • UCM chez les décideurs
    De Barbara Trachte à Nathalie Muylle

    Comme organisation représentative des indépendants et chefs de PME francophones, UCM se doit d'aller porter leur voix auprès des responsables politiques.
    Lire la suite
  • Indemnités maladie
    Anomalie corrigée

    Depuis le 1er juillet 2019, les indépendants malades sont indemnisés dès le premier jour d'arrêt, pour autant que leur incapacité de travail soit d'au moins huit jours.
    Lire la suite