Flandre
Choix

Le gouvernement flamand prévoit de dégager un excédent budgétaire de 75 millions d'euros en 2024. Côté dépenses, il annonce 350 millions d'euros pour améliorer le pouvoir d'achat des salariés aux revenus les plus bas, 270 millions pour les personnes handicapées et 250 millions supplémentaires pour la recherche-développement.

En économies, il va supprimer la déduction fiscale des emprunts hypothécaires (625 millions), mesure spectaculaire à peine compensée par une réduction de 1 % (de 7 à 6 %) des droits d'enregistrement. Il annonce un blocage de l'indexation des allocations familiales (107 millions) et des crédits de fonctionnement des administrations (256 millions). Il envisage également de réduire de 100 millions le budget de l'enseignement secondaire.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Code des sociétés
    La nouvelle loi est en vigueur

    Le code des sociétés de 1873 a été entièrement revu par l'ancien gouvernement. Il n'existe plus que six formes possibles...
    Lire la suite
  • Flambée des faillites
    Les chiffres sont pires que la réalité

    Avec 11.817 faillites enregistrées l'an dernier, la hausse est de plus de 10 %. Le record absolu de 2013 est chatouillé.
    Lire la suite
  • "Travailler ensemble"
    Accord Unia-employeurs pour la diversité

    Élargir son champ de recrutement : c'est dans cet esprit que les huit organisations représentatives des employeurs ont signé un accord de collaboration avec Unia, le centre pour l'égalité des chances.
    Lire la suite
  • Vitrine de l'artisan : inscriptions
    C'est maintenant !

    Les inscriptions sont ouvertes pour la 15e édition de La Vitrine de l'artisan. Ce concours national met l'artisanat en lumière afin de le faire connaître davantage et de susciter des vocations.
    Lire la suite