Flandre
Choix

Le gouvernement flamand prévoit de dégager un excédent budgétaire de 75 millions d'euros en 2024. Côté dépenses, il annonce 350 millions d'euros pour améliorer le pouvoir d'achat des salariés aux revenus les plus bas, 270 millions pour les personnes handicapées et 250 millions supplémentaires pour la recherche-développement.

En économies, il va supprimer la déduction fiscale des emprunts hypothécaires (625 millions), mesure spectaculaire à peine compensée par une réduction de 1 % (de 7 à 6 %) des droits d'enregistrement. Il annonce un blocage de l'indexation des allocations familiales (107 millions) et des crédits de fonctionnement des administrations (256 millions). Il envisage également de réduire de 100 millions le budget de l'enseignement secondaire.

Autres actus se rapportant au sujet

  • Accords sociaux 2019-2020
    Négociations serrées en commissions paritaires

    Malgré le faux bond de la FGTB, un accord social interprofessionnel 2019-2020 a pu être mis en œuvre.
    Lire la suite
  • Brexit
    UE à 27

    L'Union européenne entend maintenir son budget inchangé même en cas de départ du Royaume-Uni.
    Lire la suite
  • UCM chez les décideurs
    De Barbara Trachte à Nathalie Muylle

    Comme organisation représentative des indépendants et chefs de PME francophones, UCM se doit d'aller porter leur voix auprès des responsables politiques.
    Lire la suite
  • Indemnités maladie
    Anomalie corrigée

    Depuis le 1er juillet 2019, les indépendants malades sont indemnisés dès le premier jour d'arrêt, pour autant que leur incapacité de travail soit d'au moins huit jours.
    Lire la suite